Unfaithful

faten-hamama

Avec mon cher et tendre on a décidé de revoir des films que nous avons vu il y’a des années et qui nous ont soit plu soit déplu à l’époque pour voir si notre perception a changé….

Si vous ne l’avez jamais fait , je vous le conseille vivement, c’est un bon exercice

Par exemple quand j’étais ado, j’ai vu un film égyptien avec ma sœur, « Sayidate lkasr » ( La dame du château littéralement ,le vrai sens c’est la maitresse du château) Avec Faten Hamama et Omar Sherif , j’avais adoré , mais adorer !! je me souviens m’être dit: c’est ça ce que je veux! un amour comme celui-là , quand je serai grande je serai  Faten Hamama et je veux un homme comme Omar Shérif

J’ai revu le film il y’a deux semaines et je n’ai pas compris pourquoi, il y’a 12-15 ans j’ai trouvé cette histoire fantastique ! il y’a des scènes que j’ai trouvé extrêmement drôles ( alors que c’est censé être dramatique ) , d’autres que j’ai trouvé ridicule, et le tout je l’ai trouvé sans fond et vide de contenu ! heureusement que l’alchimie de Faten et Omar était là pour sauver la mise …..

Mon mec m’a dit: faut croire que ce film a mal vieilli ;

On dit souvent ça des films , mais en vrai ce qui a vieilli ce n’est pas le film, mais c’est bien nous.

Hier, on a re-testé un nouveau / ancien film, que j’ai visionné une seule fois , il y’a 10 ans

Unfaithful, avec Richard Gere et Diane Lane , je me souvenais de deux choses :

- Dans ce film je me suis dit que les scènes de sex étaient méga torrides, d’ailleurs ça avait marqué mes hormones d’ado , et je me souviens avoir eu beaucoup d’émotion vers la fin, mais je ne sais plus trop pour quelle raison….

Mon mec a répondu: de l’émotion dans ton slip ?? (je sais, c’est chic, mais c’est drôle)

J’ai dit non, de l’émotion dans mon petit cœur

On a regardé le film , si vous ne l’avez jamais vu je vais essayer de ne pas trop tout spoilé , il s’agit de l’histoire d’un couple marié , ils ont un petit garçon ensemble, Diane Lane a l’air très heureuse avec Richard Gere, elle l’aime, il l’aime, ils ont des rapports sexuels qui ont l’air bien bons pour un couple marié depuis 13 ans, elle a une jolie maison, aucune raison qui nous aide à comprendre pourquoi elle décide de le tromper avec un petit jeune , mais elle le trompe bien , juste parce qu’elle veut .. et peut !!!!

Et ce qui est beau dans ce film c’est qu’il ne nous embarque pas dans des scenarios classiques de , je quitte mon mari pour toi, ou tu m’as trompé on divorce, ou je vais te tuer et te découper en petits morceaux .. il nous raconte une toute autre histoire , celle qui dit que le cœur a ses raisons que la raison ne connait pas ( le cœur et d’autres organes de Diane Lane d’ailleurs ) , et on s’embarque dans une histoire où on ne sait pas prendre parti, on passe de la haine de Diane Lane à la compassion , de la tristesse , au stress , un peu d’angoisse mais pas trop, et la fin arrive on reste un peu suspendu , le réalisateur ne tranche pas et ce n’est pas pour autant qu’on reste sur notre faim.

Quand le film s’est terminé j’ai retrouvé exactement le même sentiment que celui que j’ai ressenti il y’a des années ! et j’ai dit : Je suis très contente de voir que mon émotion d’il y’a 12 ans est toujours là ! mais aujourd’hui je sais l’expliquer :

Je savais que j’étais émue parce qu’en sortant des scénarios classiques , on peut avoir de la compassion pour une femme infidèle … ça ne veut pas dire qu’on comprend ses choix ou qu’on les encourage , ça veut dire que dans le cas précis de Diane Lane on peut comprendre son histoire et se dire qu’il n’y pas toujours qu’une seule version du couple : La notre

Un couple peut s’aimer, gaffer et se pardonner

Une femme peut être quelqu’un de très bien, bonne mère, femme aimante et se laisser embarquer dans une énorme erreur dans sa vie , erreur qui la suivra à jamais , mais qui ne doit pas forcement la définir..

La vie n’est pas du blanc et du noir, sinon ça serati trop facile, et surtout irréaliste…

Et ce genre de film entraîne forcement beaucoup de débat

Qui faut-il blâmer ? l’amant? la femme ? le mari ?

Mon mec en voulait terriblement à l’amant , celui qui savait que la femme avait un mari et qui n’a pas hésité à la tordre dans tous les sens et tatouer ses fesses avec une flèche .

Et moi je n’étais pas d’accord, pour moi l’amant n’était pas la personne à blâmer parce que ce n’est pas lui qui a juré amour et fidélité à Richard Gere , lui il ne connait pas Richard Gere, lui il a vu une paire de fesses disponible et il n’a pas craché dessus, on ne peut pas le blâmer de ne pas avoir le même système de valeurs que nous , la même chose s’appliquerait à une maitresse…

Les responsables sont les gens qui sont engagés dans un couple et qui jouent à planter la banane ailleurs , la faute n’est pas celle de ceux qui les chauffent.

Je ne peux pas m’envoyer en l’air avec un mec et dire c’est de sa faute il m’a trop chauffé alors que j’ai un mari .. ça serait trop facile ( sans parler du fait que c’est aussi et surtout débile comme excuse) !

J’ai dit ça, mon mec a bugué , mais je pense que c’est parce qu’il visualisait l’histoire et que ça lui a retourné l’estomac ! mais ça c’est un autre sujet, on se projette tous dans un film , un livre et on le regarde , on le lit selon nos filtres , est-ce que c’est la bonne manière ? et surtout est-ce qu’on sait faire autrement ?

Bref, allez voir ou revoir Unfaithful et dites-moi ce que vous en pensez !

Je m’en vais de ce pas revoir le Parrain , ( comme si j’allais changer d’avis sur Michael Corleone , ou sur Coppola ! mais je prends le risque de ;) )

Atchaw



Soyez le premier à laisser un commentaire

Current month ye@r day *