Un billet Paris Kech !

paris_a_tout_prix_reference-20130716-171717-265

 

Week end dernier, canicule, j’ai pas AC chez moi ( pas de clim quoi) je me casse donc au cinoche !( aurai pu aussi me casser dans le rayon frais du franprix du coin mais c’est fermé le dimanche ….)

Je suis donc parti voir un film avec lequel on m’a un peu tanné ces derniers jours :

J’ai vu l’affiche de Paris à tout prix on dirai toi meuf ….

Je suis flattée, je trouve la meuf bien foutu, avec ses Louboutins, et son chanel, je suis flattée …. Ma vie est peut être au ciné, je suis flattée…

Je te jure que j’ai direct pensé à toi copine, la meuf s’est fait expulsé au Maroc alors que Paris est sa life !! t’imagine ta galère à sa place !! la looose

J’ai raccroché

Deux jours après, un texto d’une autre copine :

« J’ai vu l’affiche de « Paris à tous prix » dans le métro, grave fait penser à toi , sans le mini short bien sûr tu n’a pas encore des gambas de gazelle, faut peut être aller easy sur les cornes de gazelle lol xpdtr mdr »

Je suis vexée, parce que moi je n’aime pas les cornes de gazelle déjà, je ne mange que des briouates au miel ….

Mon viber sonne, Montréal appelle

-   ça va ma poule ?

- Qu’est ce tu veux ? ( oh ça va, il était 19h à cette heure de la journée je passe en économie d’énergie)

- Je viens de voir un film ça m’a fait grave pensé à toi !!

- C’est vrai ?? Monica Bellucci dans Matrix ???

- Hmmmm non Reem Kherici dans « Paris à tout prix »

-  Mais c’est sorti à Montréal ce truc ???

- Non mais j’ai un pote qui me l’a filé, tu te rappelle de Sami ? ça l’a fait pensé à toi, parce que …

Je raccroche ..réveille ma sœur qui était en étoile de mer sur le canapé, et on se casse au cinoche, si cette Reem Kherici c’était moi, il était temps qu’on se parle ..

Je vous le « résumage » :

Maya , d’origine marocaine vit à Paris depuis plus de 20 ans ( déjà sérieux vous en connaissez vous  des marocaines qui s’appellent Maya ? et qui sont nées avant 1998 ?)

Elle bosse pour une maison de haute couture, c’est une it girl , 46000 paires Louboutin, super studio parisien , décor de rêve , mais pour moi ce n’est pas ça Paris, mais ce n’est pas bien grave , on continue.

Le jeu d’actrice de Reem kherici est impeccable, on voit bien qu’elle s’est taillé un rôle sur mesure, on se prend dans l’histoire, même si on sait comment ça va se dérouler et comment ça va se terminer, il y’a du clichés en veux tu en voilà, mais c’est bon enfant

Au Maroc elle passe par Settat en taxi on se fait des high five avec ma sœur ( on ne se refait décidément pas ..) , elle revoit sa famille qu’elle n’a pas vu depuis des années, ne parle pas avec son père pour une raison un peu inexpliquée ,et commence son périple pour retrouver sa France chérie

Les dialogues en arabe ne sont pas traduits dieu sait pour quelle raison, les quelques français présents dans la salle ont bien du se faire chier parce que des parties très drôles du film se déroulaient en arabe

Je ne me suis pas fait chier, j’ai même versé une larme ou deux devant son lien avec sa grand mère mais ça c’est plus lié à mon histoire personnelle qu’au film, donc on ne remerciera pas Reem pour ça

Paris à tous prix c’est Gossip girl rencontre Le diable s’habille en Prada et partent en road trip  à Marrakech.. aucun intérêt à mon sens pour le commun des mortels, sauf pour moi, parce que ça m’a tout de même fait penser à :

1- Changé d’amis parce que visiblement ceux que j’ai ne me connaissent pas si bien que ça

2- Y a-t-il vraiment des gens qui « diabolisent » autant le retour au Maroc, et si oui , fais je partie d’eux ?

3- Pourquoi si la réponse à la question 2 est oui, a-t-on peur de revenir là où tout à commencer ?

Quand on prend du recul avec ce film, et qu’on regarde au delà des Louboutins et des robes hautes couture, ce que Maya fuyait ce n’était pas un pays ( parce que sérieux qui fuirai un pays où il fait beau une bonne partie de l’année, où les briouate sentent bon le miel, où la manucure coûte 4 euros et où tu peux te faire des brushing tous les jours que dieu a fait …) , Maya fuyait un père et une histoire personnelle plus ou moins lourde ( n’exagérons rien, l’histoire n’était pas si profonde que ça mais j’essaie de trouver de l’intérêt dans le « réchauffé »)

Pour résumer : allez voir Paris à tous prix, pour le ciné climatisé, et puis qui sait peut être que vous m’y verrai (ou que VOUS y verrai sait on jamais)

A plous les plouc moi je file au franprix !

Une marocaine sans clim !

Soyez le premier à laisser un commentaire

Current month ye@r day *