The change in me is you

_dsc8184bis

 

Affalée sur mon canapé après une longue journée de travail, une nuit blanche la veille, un vol à 7h du matin (ça faisait longtemps que je vous racontez plus ma life !! quel lâchage dans ce blog !!)

Donc, je disais, qu’affalée sur mon canapé, je regardais le grand journal lundi soir, et le dernier épisode de « How I met your mother » en même temps, quand Jamel Debouz a fait son entrée sur le plateau de Denisot ( la nana qui connait le nom de tout le monde.. genre hier j’ai pris un café avec Yann Barthes J)

Mister Debouz, fait son show, met mal à l’aise un pauvre spectateur juste parce qu’il est noir… son autodérision était drôle il y’a quelque années et ses blagues d’humour noir m’amusaient à une période mais plus maintenant, depuis qu’il en a fait sa marque de fabrique, je ne le trouve plus drôle…

Et depuis qu’il est marié à l’une des plus belles femmes de France (ça n’engage que moi !!), il se prend un peu pour un bogosse… et ça , ça m’énerve…

Donc il balance ses blagues un peu lourdes sur sa mère, lance deux trois mots vulgaires (on n’est pas sur du Micheal Yoon non plus.. mais venant de Jamal ça me choque toujours)

On lui demande alors comment ça se passe avec Melissa, ses yeux se mettent à briller, (que c’est beau un homme amoureux…) et dit qu’elle a changé sa vie, qu’elle a changé l’homme en lui, et qu’il n’y’a qu’une femme pour changer un homme en bien comme ça…

Et dans ma tête j’ai pensé.. ça c’est l’amour… je kife, j’adhère…

Et mon autre tête (truc purement marocain, on a deux têtes qui ne sont jamais d’accord), ma tête de féministe militante, toujours contre tout !! m’a dit : Non mais, comment ça ? C’est ça l’amour ? tu voudrais d’un homme te change toi ?? non mais… »

Tête pas si féministe que ça : « bah non, mais moi je veux bien en changer un… »

Tête féministe : « ah ouais, t’es comme ça toi… on appelle ça de l’égoïsme ma Lucette »

Tête pas si féministe que ça : «  bah non, parce qu’une femme par définition, c’est déjà bien, on n’a pas besoin de changer pour un homme.. mais on est faites pour changer un homme.. le mener vers le droit de chemin, l’habiller pour le rendre plus chic, le mettre au régime pour le rendre plus beau, lui enlever la cigarette pour le rendre plus healthy, lui mettre des ray ban pour qu’il ressemble à Robert Pattinson.., lui couper les cheveux pour le présenter à nos potes.. des trucs bien quoi… !! et une femme est faite pour ça !! parce qu’on est good en ça baby.. you see ? »

Tête féministe : «  mais Who the hell you think you are ?? (je regardais une série américaine en même temps donc mes deux tête étaient perdus entre les langues..) , demander à un mec de changer c’est accepter de changer en échange aussi.. Arrêter les petites robes, arrêter les soirées entre copines, arrêter de cloper, changer la façon de parler tant qu’on y aie… et pourquoi pas te convertir tant que t’y est ??? »

Les pensées de ma tête féministe partaient en vrille… je l’ai donc ignorait..  la tête pas si féministe que ça s’est un peu vexée elle a donc arrêté de réfléchir…

Mais je sais que jamais elles n’arriveront à communiquer, parce qu’aucune n’ira dans le sens de l’autre, et chacune croit fort en ses arguments

Et je n’ai toujours pas de réponse, doit on changer par amour ? N’est ce pas contraire avec le principe même d’aimer l’autre tel qu’il est ? Et si on change est ce qu’on va continuer à aimer la nouvelle personne que nous sommes devenue par amour ? et pourquoi les femmes veulent changer les hommes qu’elles aiment? On est capable d’aimer notre enfant tel qu’il est, mais pas notre homme ?

Une copine m’a répondu : « Ton enfant c’est toi qui le fait, t’as pas le choix que de l’aimer.. Ton homme tu l’as pas créé, c’est donc normal de chercher de le façonner à ton image…. »

Est-ce que « normal » est le mot ?

Moi j’en sais rien, et ma tête feministe m’a dit: « Biensûr que tu sais, You hate the change Lucette » j’ai envie de lui dire: ‘mais qui l’aime?’

Une marocaine perdue

Soyez le premier à laisser un commentaire

Current month ye@r day *