Spirit breakers !

hat-560x280

 

- Papa je veux acheter un Riad

- Un quoi?? un Riad ? Comme si des Riads ça courraient les rues! et puis tu sais combien ça coûte un Riad ?? un Riad ! tu penses que tu vas avoir un crédit en claquant des doigts ???

- mais papa j’ai eu l’accord de principe

- l’accord de principe c’est beau tout ça, mais ils t’ont dit combien de temps ça prend de débloquer les fonds ? si tu as de la chance 4 mois , j’ai un ami qui a attendu 6 mois je te dis ! et aucun proprio ne va t’attendre 4 mois quand il a des français prêts à payer TOUT de suite comptant !

Mon père est un des grands maitres du spirit breaking !!! si je l’écoutais je ne prendrai AUCUN risque dans ma vie , ce qui est paradoxal quand on regarde comment il s’est construit tout seul from scratch … ça donne parfois un coup aux couilles des théories de la positivité …

et des gens comme mon père y’en a des masses et des masses malheureusement, des gens qui sont là pour te dire :

- Tu veux perdre 10 kilos ? ghiiir nssay ! vu ta morpho ça ne peut pas arriver, j’ai une cousine qui est foutue comme toi , elle a perdu beaucoup d’argent chez les médecins, et a perdu zéro kilo !

- Ta petite sœur veut aller étudier au Canada ? j’ai le fils de ma tante qui est parti au Canada il est resté 4 mois, a liquidé les économies de ses parents et revenu sans diplôme sans rien parce qu’il a eu trop froid pour pouvoir aller à la fac!

- Tu veux faire un enfant passé 30 ans ? ouuula, bon courage ! passé la trentaine c’est limite IMPOSSIBLE, toutes mes amies sont passés par la PMA , et faut trouver un RDV c’est parti pour un an d’attente, et puis pas sûr que ça fonctionne du premier coup, pas sûr que ça fonctionne du tout d’ailleurs !!

Des gens qui ont fait du « spirit breaking « leur spécialité

Au Maroc autour de moi, je remarque qu’on commence d’abord par énoncer le pire : »  tu déménages à Casa ? bon courage avec les voleurs et tout ça .. j’ai une amie elle s’est faite cambrioler en pleine journée « , après le pire , ils font une petite prière question de  » mais lah yssehl lik ..

les spirit breakers connaissent tous quelqu’un pour qui les choses se sont mal passées et sont prêts à « t’aider » en te racontant cette histoire d’échec ..

On raconte un échec, une histoire qui a mal tourné, un projet qui a foiré , on cherche d’abord à poser tout ce qui est négatif et parfois après on cherche une belle histoire de réussite mais ça c’est très rare !

J’ai un ami qui est au même poste depuis 10 ans ( pour notre génération c’est la cata !!), pas épanoui, pas heureux, mais il ne change pas de job, parce que quelqu’un un jour lui a dit : Quand tu as un CDI avec l’Etat c’est la sécurité de l’emploi à VIE ! ça serait STUPIDE ( on remplace stupide par hmar ) de lâcher un jour un poste pareil, regarde-moi ? depuis que j’ai démissionné je suis au chômage et ça fait 5 ans que j’ai démissionné !) du coup mon pote pour pas passer pour un hmar, il reste à sa place…

 

Quand ma sœur a annoncé à ma mère qu’elle quittait Paris pour rentrer au Maroc pour un super nouveau Job, la première réaction de ma mère était : Tu finiras par revenir en France ! le fils de Soumya est rentré de Montréal l’année dernière il a tenu 6 mois avant de refaire sa valise, tu sais la mentalité et le travail ici c’est différent de la France, tu ne supporteras pas …

Tu as envie d’entendre ça quand tu as un nœud à l’estomac et que tu commences une nouvelle aventure ..

on veut peut être nous « protéger », nous avertir, nous préparer pour affronter le pire, mais on finit par nous « conditionner » à s’attendre au pire , j’ai une amie qui a la belle-mère la plus adorable du monde mais elle n’arrive pas à lui laisser de la place dans sa vie parce qu’on l’a conditionné à penser que les belles mères sont des méchantes !

Moi je suis à l’antidote de ça, je déborde de positivité , de rêves , parfois je n’ai pas de plan, mais j’y vais quand même et parfois je me casse la gueule, et parfois je suis convaincue que j’arriverai à entrer dans ce jean slim en 38 sans faire de régime, et quand quelqu’un qui n’a aucune expérience en dessin me dit : Je vais prendre des cours et en faire mon métier ! je dis : Good for you ! faut bien se sortir de sa zone de confort ! même si je connais quelqu’un qui connait quelqu’un qui a fait du dessin son métier et qui est aujourd’hui SDF , je ne raconte pas cette histoire parce qu’elle n’apporte RIEN à mon interlocuteur, les gens qui se lancent dans des aventures ( aussi petite que la perte de poids, ou aussi grande qu’une changement radicale de carrière) connaissent les risques, il les ont listé dans leurs têtes à longueur de journée pendant des nuits et des nuits , ça ne sert à rien de le leur « rappeler » , et on s’en fou de l’ami de l’ami du cousin de Souad qui a emprunté le même chemin, laissons les gens commettre leurs propres erreurs

Les mots ont beaucoup de pouvoir, donc si vous n’avez pas un mot positif , une expérience positive à partager avec la personne en face de vous qui est pleine d’énergie et de bonne volonté et qui raconte son projet d’aventure, si vous savez que vous ne pouvez rien dire d’énergisant, constructif , positif, pour l’amour de dieu : fermez là !

Une marocaine anti spirit breakers !

5 Comments

  • Répondre juillet 3, 2016

    Sara

    Wouah une publication qui tombe à pic! Je suis actuellement chez mes parents pour les vacances de l’Aid et je peux te dire que tout ce aue tu racontes et du vecu pour moi malheureusement les mots ont plus de poids et d’impact quand ils sortent de la bouchent de ceux qui t’ont donné la vie…par peur ou par envie de vouloir te protéger de la vie, on t’empeche de vivre… Ma mère me dit à chaque fois de quitter mon poste de cadre dans une ville éloignée et de rentrer bosser dans un centre d’appel dans ma ville natale parce qu’au moins près d’elle je ne risque pas grand chose, j’ai un petit frère qui postule pour une bourse dans une grande université et on lui fait sans cesse la morale que de toute facon meme s’il la decroche cette bourse il risque de la perdre au cours de ces années d’etudes si un jour il a le malheur de ne pas etre bien classé, et que pour eviter tout ceci il devrait se contenter d’une ecole superieure pas payante quitte a abondonner ses reves…. Bref…la bataille commence!

    • Répondre juillet 3, 2016

      Leila

      La bataille n’est pas contre tes parents c’est contre nous même: ne jamais laisser le mot de quelqu’un définir qui on est!

  • Répondre juillet 3, 2016

    Marie

    Hyper fan de ton article ! malheureusement c’est dur aussi de ne pas être un spirit breaker soi-même. Quand quelqu’un nous parle d’une expérience qui fait écho à quelque chose que l’on connait, on a toujours envie de lui raconter…et on se rend parfois compte après coup que l’on aurait mieux fait de se taire ^^ Pour ma part j’essaye maintenant de me poser la question: est ce que tu vas l’aider en lui disant ça? mais c’est pas toujours un réflexe immédiat …working on it :)

  • Répondre juillet 5, 2016

    Younes

    Vous avez totalement raison sur ce que vous venez de dire.. mais comme meme ya un coté positif dans tt ça, c le fait qu’on defie toutes ces propos negatifs et qu’on avance avec nous idée. Je crois que cela forge notre personnalité d autant plus qu on va rencontrer plein de gens pareil dans la vie. 3wacherkom mabrouka :) .

  • Répondre juillet 15, 2016

    Hicham Fathallah

    Magnifique article… un autre marocain anti spirit breakers

    by the way je suis un grand fan de tes articles. keep it up et j’attends la suite :p

Répondre

Current month ye@r day *