Lost in inspiration….

06

 

Une copine m’a dit : tu n’écris plus parce que tu es vexée ?

J’ai dis bah oui, on nous tanne la tête à gagner des awards, on va se payer un soin keratine à 300 boules pour se préparer à être prise en photo par De Marchelier ,  mais personne de chez l’Officiel du Maroc n’appelle pour une interview… non mais, non mais ..

Ensuite j’ai dis : c’est bon, ce blog j’arrête , je ne suis plus inspirée meuf

Ma sœur a dit : t’as pas d’inspiration, parle de moules frites, c’est bon des moules frites mais n’arrête pas!

J’ai dis :jamais, tu m’entends? jamais je ne parlerai de moules frites , je ne parle pas pour parler moi, mon blog c’est profond, c’est fort, je fais bouger les choses … ( Hmm… No comment please…)

Ensuite je me suis assise pour écrire…

………………….

…………………………………

Les moules-frites sont un plat très populaire en Belgique et dans le nord de la France.  C’est un mets simple constitué de moules cuites et assorties de frites. Il est de nos jours consommé en Belgique, à Lille , mais aussi dans toute la France.

La portion de moules, dans les restaurants belges, est généralement de un kilogramme et demi par personne ; elle est servie à chaque convive dans le récipient de cuisson

Mes préférés sont : les moules à la marinière parce que c’est bon, et les moules au bleu parce que j’aime la sauce bien grassouillet moi…

Ensuite je me suis relis, et j’ai hésité entre me jeter du 5éme, ou commander une pizza…

j’ai commandé une pizza…

Un pote m’a texto: j’ai des billets pour le concert de  M!!

j’ai dis : ah je peux pas j’ai piscine …

j’ai avalé deux morceaux de pizza … ( oui d’un coup)

Et là j’ai compris ce qui m’arrivait …..

Je faisais une dépression progressive … vous connaissez?

Tu commences par dire je reste à la maison lire Salman Rushdi parce que je suis intello et pour bien le montrer la prochaine fois que Bernard en parle à la machine à café, et pour que plus jamais je ne dise: ah ouais Salman Rushdi? j’adore leur Nan au fromage mais toujours la galère pour trouver une place de velib devant le restaurant!

Ensuite tu annules toute vie sociale , tu dis je vais passer du temps avec moi, un peu de temps pour moi, tu commandes 10 livres à la fnac, tu en lis 2 et ensuite tu regardes Twilight en boucle ( c’est un livre aussi ohh .. à la base)

Tu t’inscris au Club med gym, 80euros le mois, ça accélère la dépression progressive, le coach est beau du coup tu t’y engages, et tu ne mens plus à tes potes quand tu dis que jeudi tu as body combat …..

Tu passes du temps avec toi même , et ça fait du bien … sauf que petit à petit , ton lit devient ton mari, ta chambre ton refuge, ta salle de gym ton défouloire, mardi tu le passes avec Ted Mosby, vendredi c’est docteur mamour, puis tu découvres Scandal et tu rattrapes une saison et demi de retard, tu regardes tellement Olivia Pop qu’un jour tu dis à ta collègue : Do you KNOW who I AM ??? elle te dit : Bah oui, la rebeu du 5éme !

Tes amis ne comprennent pas, prennent ce retrait pour eux, se fâchent, les invitations aux concerts , aux diners, aux barbec se font de plus en plus rares , ta source d’inspiration qui est  »les autres » disparait, et tu te retrouves devant ton plat de moule frites.. Seule… parce que ta soeur … et bah elle n’aime pas ça … et qu’elle fait weight watchers … et quand tu crois avoir atteint le summum , je veux dire le fond de la dépression progressive , tu apprends que Jason Stathan est gay , et ça ça t’achève …pas que j’avais une touche avec lui .. mais j’aimais croire que cette fenêtre était ouverte …

enfin bref

je pète la forme vous l’avez compris, c’est pour ça que j’ai décidé soit de botter le cul à la dépression progressive soit de vous entraîner avec moi …

Stay tuned

Une marocaine lost in inspiration…

Soyez le premier à laisser un commentaire

Current month ye@r day *