Little deeds of kindness !

 

Illustration Garance Doré

Illustration Garance Doré

Aujourd’hui je vais vous parler de « gentillesse » ! ça n’intéressera surement pas autant de gens que mes histoires avec ma mère …. ( j’ai les preuves ! si vous voulez je vous montre les chiffres de visites sur ce blog quand je parle de ma maman , Vs quand je vous parle d’une copine inspirante … faut dire que dévoiler un peu « trop » sa vie ça paie toujours mieux que d’essayer d’inspirer y’a qu’à voir les comptes snapchat de filles parano qui nous racontent comment elles ont pété un câble avec un opérateur téléphonique ou comment elles se sont fait larguées , et qui fleurissent à droite et à gauche pour comprendre ce phénomène .. et puis zut cette article était censé parler de « gentillesse » ..)

Donc depuis exactement 3 semaines, j’ai entamé un VRAI travail de développement personnel , ( on ne dirait pas en lisant l’intro de ce poste mais c’est pour de vrai, à coup de vidéos d’Oprah Winfrey et de livres qui expliquent le principe même de l’optimisme et du bonheur ( ne partez pas, je parlerai de ma mère un peu plus loin ;) )
Je me suis trouvée un rituel du matin, j’ai très fortement réduis ma consommation de café et dans un futur proche j’espère réussir à arriver à UN seul café par jour au lieu des 10 que j’ingurgitais jusqu’à mes 30 ans … ( au grand bonheur de Georges Clooney et au grand malheur de mon cardiologue et de mon compte en banque ..)
En ce moment je suis en train de lire ce super livre de Micheal Singer qui s’appelle : The untethered soul , qui explique comment cette voix incessante qu’on entend dans nos têtes , n’est pas le « vrai » nous …. et comment en actant tous les jours avec cette voix comme si on regardait un film, sans se laisser embarquer dedans , on pourrait retrouver une sérénité et atteindre le but ultime de bien être , qui est la liberté ..
Je ne suis pas encore à 100% de ma compréhension du livre ( qui a dit ça se voit ?) , mais à chaque chapitre je m’ouvre une porte sur une lumière dans mon esprit et ça m’aide à « affronter » le moi que je n’aime pas : Agressive, égoïste , égocentrique , impulsive …. et d’aller plus vers le « vrai » moi … et je peux vous dire que c’est une vraie bataille au quotidien ( mon mari dit qu’il ne faut pas parler de bataille mais de quête, parce que c’est un gentil lui … )
et vu que mes livres ne me donnent pas toutes les réponses pour bien mener la bataille, je cherche par moi-même dans le quotidien des choses , des petites choses à changer dans mon comportement et qui ont un « vrai » impact sur Un mon humeur, deux mon comportement et trois mon esprit
et parmi les petites choses , j’ai trouvé que la gentillesse était « magique » …
c’est arrivé la première fois quand j’ai bloqué la route aux voitures derrière pour laisser une voiture non prioritaire passait dans l’embouteillage , et ça m’a fait un petit quelque chose, du coup le soir en rentrant à la maison j’ai refait la même chose; et depuis à chaque fois que je peux , je ralentis et je laisse quelqu’un passer …. ( bon pour ceux qui font ça déjà vous devez vous dire que je dois être une vraie cruella dans la vie pour être ENCHANTEE de laisser les voitures passer , mais pour ceux qui sont comme moi, c’est à dire qui hurlent et s’énervent et pistent le conducteur qui leur a coupé un jour la priorité vous savez de quoi je parle .. :)
Un petit geste de rien du tout sur la route le matin, impacte mon humeur , et j’applique la « même » gentillesse à un geste contraire, c’est à dire que si quelqu’un me « coupe » la route , je ne m’énerve pas, je laisse couler et je laisse la voix dans ma tête dire : Gros connard sans me laisser emporter par la colère , j’entends la voix mais je ne l’écoute pas …
Du coup quand j’ai compris que la « gentillesse » était une piste , j’ai « essayé » ( je dis bien essayer ce n’est pas gagné tous les jours de combattre l’impulsive en moi  ) de l’appliquer au travail : Est-ce que la remarque que je vais faire est gentille ? ( au-delà d’être productive bien sûr ) , est-ce que la remarque que je vais faire à telle ou telle personne je pourrais accepter qu’on me la fasse ? est-ce que la phrase que je m’apprête à dire va ruiner la journée de la personne en face de moi? et si oui, comment faire pour trouver de la « gentillesse » dans des interactions compliquées…
Et le travail n’est pas encore terminé, je cherche encore , et j’apprends….. je ne confonds pas gentillesse et faux-jetons, et j’accorde peu d’importance à comment mes petits gestes de gentillesse sont interprétés par les gens ..et dans le process, je réalise que charité bien ordonnée commence par soi-même , et qu’un peu de gentillesse envers moi même ne me ferait pas de mal , du coup je me fais un petit smoothie tous les matins pour me dire bonjour, je mets moins de couches de fond de teint pour laisser respirer ma peau ( même si mes collègues risquent de ne plus me reconnaitre ..) ( je ne m’écris pas des commentaires pas gentils entre des guillemets ;) ) , je me dis merci et bravo… pas tous les jours mais ça vient … ça perturbe mais ça fait du bien ..
Je ne sais pas si ce « processus » tiendra pour longtemps, et si j’arriverai à bout de la « bataille » ( ou de la quête ) , mais je vous recommande vivement de vous essayer à la gentillesse… on nous a trop dis qu’être FERME, FORT, parfois froid c’est le trait des gens qui réussissent , mais être « gentil » ne veut pas dire être con, et dans certaines situations soyez gentils, au risque de passer pour des cons, parce qu’on s’en fou de ce que les gens pensent….

Je continue la bataille/ quête , et vous dirai où ça me mènera,… je sais que je vis des jours de sérénité absolue quand je « réussis » , et que je plane … je plane au point de « transpirer » la gentillesse, de descendre la vitre de ma voiture pour dire : « Bonsoir et bon courage » à la prostitué en bas de chez moi qui me répond avec un grand sourire : Va te faire foutre connasse !!

#vismaviedemerde ;)

Une marocaine « gentille »

Soyez le premier à laisser un commentaire

Current month ye@r day *