Lettre ouverte à Mayssa

 

egypt1

 

Chère Mayssa,

ça fait un moment que je te suis (suivre est un bien grand mot içi vu que ce que je sais de toi c’est les quelques posts que des amis mettent sur facebook n’étant moi même pas fan de ta page … j’aime l’humour mais pas à ce point … voyons ..)

Comme tu le constates je te tutoie, non pas par manque de respect mais parce que je me sens tellement proche de toi, souvent j’ai envie de te prendre dans mes bras et de te dire : « Repose toi, relaxe, détend toi, et dors , ça te fera du bien, ça NOUS fera du bien » … mais tu es bien loin, et je ne peux faire cela, du coup je me contente de te lire, de sourire et de me dire : « Après tout , la liberté d’expression c’est ça , et puis depuis quand fumer un joint et péter un câble est interdit ? Chacun son délire dans un pays de libertés individuelles, tu as le droit de prêcher la connerie la bonne parole j’ai le droit de ne pas t’écouter … »

Et puis ce matin je suis tombé sur ton « soutien inconditionnel aux hommes » suite à cette loi « anti harcèlement » comme d’habitude tu n’y es pas allé de main morte, ferme et forte à ton habitude tu m’as scotché, puis j’ai lu et relu, me disant que peut être , peut être, vu que tu es un grand calibre de la langue arabe tu dois avoir des légers soucis avec la langue de Molière et que tu ne comprends pas ce que veut dire le mot « harcèlement »… du coup à tes questions j’ai décidé de te donner des réponses , parce qu’après tout, entre femmes on se serre les coudes (non ne me remercie pas)

Alors prend ton petit verre de thé (sans théine parce que ça peut t’énerver  encore plus ) et lis moi comme si j’étais le dernier chapitre de Fifty Shades ( ah tu ne lis pas ? tu devrai , ça te ferai un bien fou …)

« Est-ce du harcèlement que de pousser un soupir et de s’en remettre à Dieu face à ces femmes ainsi attifées ? » la réponse est Non, ce n’est évidemment pas du harcèlement, c’est 9lete trabbi !

« Est-ce du harcèlement quand une femme frappe du coude son mari en lui chuchotant de « ne pas regarder cette femme nue » ?  La réponse est encore non, si ton mari regarde des femmes « nues » laisse moi te dire que vous devez avoir de sérieux problèmes de couple, et une autre vérité scientifique  pour tes beaux yeux : Un homme « satisfait » ne regarde pas ailleurs, partant de ce constat et vu que la femmes est la source des problèmes ( amén) TU ne fais pas bien ton travail à la maison… je te laisse méditer…

« Est-ce une atteinte à la liberté d’autrui que je m’arrête en observant ces curiosités passant devant moi ? »  Bien sûr que non, tu as des yeux pour ça, regarde, lah yaweddi, c’est TA liberté. Ne viens juste pas te plaindre si quelqu’un fait référence à toi comme « une curiosité » ne nous sommes nous pas tous la curiosité de quelqu’un ?

« Ne seraient-ce donc pas elles, ces femmes, qui malmènent nos libertés en violant nos valeurs morales ?! » Mais bien sur que oui, ces femmes (les nues j’entend bien pour ceux qui ne l’aurait pas compris) , malmènent  ta liberté et tes valeurs morales, mais si tu peux juste m’éclairer sur ce qu’est TA liberté , et ce que sont tes valeurs morales , ça m’aiderai mieux à te répondre. Tu qualifies ces femmes de se balader comme si elles étaient dans un hamam je ne sais pas dans quel hamam tu vas mais dans le mien on est vraiment à poil… si tu gardes ton pantalon dans un hamam c’est que peut être y’a arnaque sur le lieu, je dis ça je dis rien…

« Ne devraient-elles pas respecter, à leur tour, mes sentiments en me faisant grâce de la vue de leurs corps exposés ? » Ce que je retiens de cette question c’est «  à leur tour »… d’où mes doutes sur ta maîtrise de la langue de Molière , a leur tour veut dire que toi tu as respecté leurs sentiments d’ABORD, ce qui n’est nullement le cas ni dans ton article, ni dans ton comportement , ni dans cette immense plaidoirie aussi insensée que hilarante.

 « Comment penses-tu éradiquer la réaction naturelle sans agir sur l’origine douteuse, qui s’enfonce et qu’aggrave chaque jour davantage ? Comment peux-tu passer sous silence ces actes et pratiques des femmes légèrement vêtues  et venir nous empêcher, nous, d’observer tant de frivolité ?! » et là, à ce niveau de l’article, je t’avouerai que tu m’as un peu perdu … je voulais vraiment te donner des réponses, mais que répondre à cela, tu dis « Nous empêcher nous » ! et ça me perturbe, je pensais que cette loi concerné les harceleurs (homme de préférence)…. Mayssa es tu un homme ? je veux dire traîne tu dans les rues à crier au psst psst sur les femmes « nues » ? et puis encore une fois, observe tant que tu veux alalla , mais ne viens pas me toucher sous prétexte de Ta liberté et de TA religion.

Si la liberté et la religion devraient enseigner quelque chose c’est le respect de l’autre, dans ses choix, dans ses croyances, dans ses pratiques, ta supériorité par la religion me répugne, ton acharnement et manque de discernement me laissent perplexe.

Et laisse moi te dire une chose, remettre la faute sur la femme est toujours plus facile, après tout, on a bien sorti Adam du Paradis, mais si Adam avait eu les couilles de dire non, on n’en serai peut être pas là …

Un homme qui harcèle, par la parole, par le geste par le regard une femme juste parce qu’elle est là, habillée ou pas (toute façon nous ne donnons visiblement pas la même définition a la nudité ) c’est ni plus ni moins un animal , il a une attitude d’animal, qui est le seul être que je connais qui ne sait pas se maitriser , qui passe devant un bout de viande et le mange ….. excuser ce genre de comportement par «  msskine elle est devant lui qu’est il supposer faire? » c’est aussi arriéré que débile … demain donnant la même logique aux voleurs : « Il parlait avec son téléphone j’ai vu un Iphone je l’ai chopé , ce n’est pas de ma faute si la victime un mis un Iphone 5 devant mon nez, woooo »

Donnant la même excuse au monsieur de la banque qui a dérobé des millions parce que voyons l’argent était devant lui, pourquoi s’en priver …

Même excuse pour celui qui viole un enfant, le cul du petit était devant lui, c’est la faute au gamin…

La faute est à la femme, mais sais tu, que l’un des pays où le viol est au summum de sa gloire est tiens toi bien l’Afghanistan et pourtant on ne peut pas dire que ces femmes montrent un sein ou deux… si ça se trouve elles n’ont même pas de hammam tellement leur corps est 3awra, et pourtant ça n’a pas empêché ces messieurs oh combien pieux de faire tomber la burqa et la culotte qui va avec ….

L’Inde n’est pas bien loin, et pour y avoir été, il faut y aller à 4 mains pour sortir une femme de son sari !

L’Egypte, oh pays combien musulman, le nombre de femmes voilées qui se font agresser , physiquement et verbalement , c’est même devenu un cas d’études dans les universités, je te défi d’aller faire un tour dans un bus même en burqa ils te trouveront « bonne »  !

Donc avant de venir blâmer la femme, pose-toi quelques questions : « Est-ce un vrai homme celui qui ne sait gérer ses pulsions à la vue d’un bout de chaire ? »  « Est ce que tu laisserai ta fille avec un père qui s’excite à la vue d’un cheveu? »

« Trouves tu normal que quelqu’un vienne te foutre la main au cul dans un bus parce que la couleur de ta djelaba est rouge et que le rouge l’excite ? »

Quand je te lis, j’ai mal, mal pour toutes ces femmes qui se sont battus pour que tu puisses aller à l’école, pour ton droit à l’enseignement, pour ton droit à « sortir de chez toi » pour ton droit à « parler » pour que ce jour arrive, celui où tu prends la parole et réduise les efforts de plusieurs générations à néant.

Alors si tu veux mon avis, à ta conclusion très scientifique sur ce « risque de frigidité » de ces messieurs privés de leur droit au psst psst , moi je te dis que ce n’est honnêtement pas ce qui nous manquait :  de la frigidité , parce qu’un homme frigide c’est une femme frustrée , et on ne sait que trop bien qu’une seule femme frustrée ça nous a assez suffit jusqu’ici … Bassima Hakaoui si tu me lis, donne à Mayssa ce qu’elle veut qu’en n’en finisse !

Une marocaine Nue

 

9 Comments

  • Répondre novembre 7, 2013

    ik

    vous pouvez mettre ici le lien de l’article auquel il est ici fait référence ..?
    Merci

  • Répondre novembre 7, 2013

    Imane

    Pour en rajouter une couche de connerie, selon elle (dans un de ses articles sur ce projet de loi que j’ai lu), le harcélement commence au toucher and beyond(genre since the guy is just talking and « psst pssting » it’s okay)!!! Mlle Mayssa, selon mes connaissances modestes quand ça arrive au toucher and beyond c un viol/tentative de viol et ça relève du penal!! ce qui m’outre encore plus c’est de lire les reactions des gens dans les commentaires (a7santi, bravo,..) bon venant d’homme je peux comprendre (malheureusement) mais venant de femmes qui rendent d’autres femmes coupables car elles sont nues!!
    PS: je porte le voile et j’arrive pas à marcher 100 metres à Casa tranquilement sans avoir à subir les harcélements de certains animaux, yak ma je suis dénudée selon sa « définition »?
    Awdii lhedra ktiiiira!!!!

    • Répondre novembre 8, 2013

      mezzour

      l’harcelement n’a pas de sexe un homme harcèle la femme comme il peut harceler un homme et vice versa pour la femme .dans notre cher pays être une femme et marcher dans la rue relève du défi , les hommes harcelent tout ce qui bouge à croire qu’ils n’ont ni mère ni soeurs ,une honte même les animaux choisissent leur temps de rut ,mais c’est toute une éducation et c’est là que le bas blésse.

  • Répondre novembre 8, 2013

    KENZA

    C’est clair qu’elle défend les hommes, mais dans quel monde vivons nous ? comment peut on croire qu’il existe encore des femmes qui défendent le harcèlement d’une manière aussi ouverte et le pire c’est qu’une bonne majorité trouve ça normal.
    Je suis tout à fait d’accord avec toi Leila, heureusement qu’il y’a des gens qui réagissent, dieu merci.

  • Répondre décembre 3, 2013

    Laila M

    Oh mon dieu, tu as tout dis !!!!

  • Répondre janvier 2, 2014

    Salma

    Juste pour dire qu’ »Adam sorti du paradis à cause d’Eve » existe dans la religion chrétienne, pas en Islam.

  • Répondre novembre 10, 2015

    Azadeh

    Merci sororal et solidaire, marocaine nue ! ( Une belle, digne, et altière signature, ce « marocaine nue »

    Ceux parmi les hommes qui défendent la totale impunité masculine et la domination des hommes sur les femmes sont ravis d’avoir trouvé un porte-voix comme Mayssa ! (On imagine le ravissement des esclavagistes devant un noir défendant leur système). Pensez, elle est le bras droit du Prophète, habilitée à juger de la vie des autres, et à dicter à chacun sa conduite (vous avez dit dictature religieuse ?). Qui en douterait ?
    (Le problème de cette sorte de « gens du Livre », c’est qu’ils n’en n’ont lu qu’un seul, et mal en plus).

    Rappelons que cette brillante intellectuelle veut aussi abaisser l’âge du mariage des femmes – arguant que c’est un instrument contre la dépravation sexuelle des mineures ; et considère qu’un homme peut légitimement « interdire à sa femme de travailler pour qu’elle ne se mélange pas aux hommes… si la femme l’accepte  » – la bonne blague ! Etc…

    Sa vision de la sexualité masculine – et de pulsions sexuelles soit disant irrépressibles – est tout simplement fausse, et moyenâgeuse, tout comme est révoltante l’idée de conditionner le respect d’autrui à sa tenue vestimentaire.

    Le harcèlement, comme le viol, résultent d’une négation de l’autre par l’agresseur, du droit du plus fort, de ce qu’on s’autorise sur une femme : la volonté, la responsabilité et la culpabilité des agresseurs sont entières. ( Les femmes aussi sont des êtres désirants, mais on leur a appris à temporiser).

    Ce que fait Mayssa porte un nom : la collaboration – avec les ennemis de l’égalité, de la fraternité entre les hommes et les femmes, du respect sans condition pour les femmes.

  • Répondre novembre 10, 2015

    Azadeh

    Merci sororal et solidaire, marocaine nue ! ( Une belle, digne, et altière signature, ce « marocaine nue »

    Ceux parmi les hommes qui défendent la totale impunité masculine et la domination des hommes sur les femmes sont ravis d’avoir trouvé un porte-voix comme Mayssa ! (On imagine le ravissement des esclavagistes devant un noir défendant leur système). Pensez, elle est le bras droit du Prophète, habilitée à juger de la vie des autres, et à dicter à chacun sa conduite (vous avez dit dictature religieuse ?). Qui en douterait ?
    (Le problème de cette sorte de « gens du Livre », c’est qu’ils n’en n’ont lu qu’un seul, et mal en plus).

    Rappelons que cette brillante intellectuelle veut aussi abaisser l’âge du mariage des femmes – arguant que c’est un instrument contre la dépravation sexuelle des mineures ; et considère qu’un homme peut légitimement « interdire à sa femme de travailler pour qu’elle ne se mélange pas aux hommes… si la femme l’accepte  » – la bonne blague ! Etc…

    Sa vision de la sexualité masculine – et de pulsions sexuelles soit disant irrépressibles – est tout simplement fausse, et moyenâgeuse, tout comme est révoltante l’idée de conditionner le respect d’autrui à sa tenue vestimentaire.

    Le harcèlement, comme le viol, résultent d’une négation de l’autre par l’agresseur, du droit du plus fort, de ce qu’on s’autorise sur une femme : la volonté, la responsabilité et la culpabilité des agresseurs sont entières. ( Les femmes aussi sont des êtres désirants, mais on leur a appris à temporiser).

    Ce que fait Mayssa porte un nom : la collaboration – avec les ennemis de l’égalité, de la fraternité entre les hommes et les femmes, du respect sans condition pour les femmes.

    une persano-marocaine nue

Répondre

Current month ye@r day *