La tirelire du bonheur !

 

Crédit Photo: Aleira Stone

Crédit Photo: Aleira Stone

Montréal , j’étais chez mon poto Félix ( rencontré via ce blog d’ailleurs, grâce à lui j’ai rencontré une fille à New york grâce à Laquelle j’ai rencontré l’un de mes meilleurs amis aujourd’hui ! comme quoi les voix d’internet sont impénétrables )

Revenons à nos chapons (noël oblige, OK pas drôle..) , donc chez Félix , j’inspectais tranquillement sa cuisine à la recherche de cette machine magique nommée nespresso , je trouve 36.000 capsules dont 15.000 Kazaar ( vous avez goûté au Kazaar ?? intensité 12 ! ça me rend tarée après 5 tasses ) je fais couler un petit café , et je reviens m’installer tranquille à côté de Félix, quand il me dit : » Tu as remarqué qu’il y’a une tirelire à côté du café? »

J’ai pensé  : » non mais il me demande de payer mon café là ?? non mais allo ! » mais j’ai dis, super gênée  : « Non pas vu… »

Il me prend par la main , j’ai pensé : « Non mais on est où là ??? on m’a parlé d’hospitalité québécoise , et là je vais me faire gronder pour un café ??? non mais allô ! » ( blame Nabila dont blame me )

Il me montre une tirelire et me dit : « Surtout ne te sens pas obligée d’adhérer , mais je vais expliquer l’histoire des sous dans la tirelire »

J’ai pensé : « Hmmm excuse moi mais je me sens un peu obligée d’adhérer là, au Maroc nous on fait pas payer les capsules aux gens , je veux dire les verres de thé! ». Mais je me suis contenté d’un sourire hypocrite.

Lui : « Quand j’ai emménagé ici , me suis interdit d’installer internet, comme ça j’étais obligé de sortir me mettre dans des cafés et pas m’enfermer chez moi … puis mon coloc m’a rejoint , on a décidé d’acheter une machine à café , et on a eu la réflexion suivante : Si on était sorti prendre un café , ça nous aurai coûté tant , pourquoi ne pas mettre cet argent dans une tirelire , ensuite on c’est dit , pourquoi l’argent du café n’irai pas une fois par mois financer un micro projet ? et c’est comme ça qu’on a commencé à mettre un dollar ou deux ou 10 à chaque fois qu’on y pensait, le plus facile était de le mettre une fois qu’on prenait le café car on n’avait pas le temps d’oublier ! on partage l’info à chaque fois que quelqu’un vient nous rendre visite et qu’on lui propose un café … les gens pensent qu’on leur fait payer le café au début puis comprennent par la suite

Moi : « Pff mais quelle idée de penser que vous faites payer le café ,hahahaha » ( rire hypocrite)

Lui : « Aujourd’hui, on met de l’argent dans la tirelire pour plein d’autres raisons, toutes liées à la même idée : Nous ne nous rendons pas assez compte de la chance que nous avons à pouvoir faire des choses que d’autres , ailleurs sur cette planète ne peuvent pas faire , quand je prend plus d’une douche par jour, je met de l’argent dans la tirelire , y’a des gens qui ne peuvent même pas en prendre UNE , donc la douche c’est un luxe pour lequel je suis reconnaissant, il y’a deux jours avec Ulysse on a pris nos bières et on s’est installé dans le parc, et on a pensé : la chance qu’on a! la chance de pouvoir nous asseoir dans un parc quand d’autres ne peuvent même pas sortir de chez eux parce que le mot sécurité est aussi abstrait qu’inexistant, et à notre retour à la maison on a mis des sous dans la tirelire, peu importe combien on met, l’essentiel est le petit geste … cet argent part une fois par mois dans des micro crédits.

J’ai écouté Felix, et était profondément touchée par cette façon de voir les choses, et par sa manière de mettre une contribution quelque part dans le monde, aussi minime soit elle.

Nous avons tellement de choses pour lesquelles nous devons nous sentir reconnaissants, et je ne parle pas des choses matérielles qu’on possède ou des choses qu’on s’offre ,je parle de  manger à notre faim, pouvoir respirer quand d’autres sont malades, pouvoir courir quand d’autres sont amputés des pieds, pouvoir porter une robe ( je parle des femmes , mais peut être valables pour des hommes tiens) quand d’autres n’y ont pas le droit, le « luxe » de se soigner, le luxe de se laver tous les matins, le luxe de dormir au chaud, le luxe de se couvrir du froid, le luxe de boire de l’eau potable, le luxe de vivre dans des pays sans guerre , le luxe de marcher tard la nuit pour rentrer chez soi sans avoir peur d’être agressée, le luxe de choisir (ou pas) notre religion, le luxe de… vivre.

Je ne dis pas mettez de l’argent dans la tirelire à chaque fois que vous respirez, je dis pensez-y … à chaque fois que vous vous sentez reconnaissants…

Vers la fin de mon séjour à Montréal, Félix cuisinait un steak de thon sur le barbecue dans sa terrasse, je me suis mise à côté , un verre à la maison, j’ai regardé le ciel se remplir de nuages et l’odeur du velouté de légumes venir de la cuisine, on s’est regardé et on a compris .. on a compris que ce moment valait un dollar dans la tirelire ..

Ma tirelire a fait son apparition il y’a quelques semaines à côté de mon nespresso à Paris sous la forme d’un joli petit cochon bleu, je n’ose pas demander à mes invités d’y mettre de l’argent, mon côté marocain ne me permet pas, et ce côté-là, vaut un euro dans la tirelire tiens ;)

Une marocaine copieuse

PS: Felix donne l’argent de la tirelire à cette association : http://www.kiva.org/about

4 Comments

  • Répondre mars 7, 2014

    Maha

    Ce n’est pas le premier article que je lis, et j’aurai peut être dû t’écrire un commentaire pour chacun d’eux, que tu puisses réaliser à quel point tu me faire sourire, rire, réfléchir.
    Ce matin encore je pensais à ce que je ferais si je gagnais à l’euro million, je m’étais arrêtée à l’idée de consacrer ma vie à monter des missions humanitaires. Mais ce jour n’arrivera sûrement jamais, et toi, tu me montre un chemin tout simple pour pallier à mon manque de moyen pour projet exorbitant !
    En tant que marocaine, j’aurai aussi du mal à faire payer mes invité mais je n’en aurai aucun à faire preuve de reconnaissance et de générosité.
    Par contre je prendrai sûrement un mouton pour la tirelire.. Haha

    • Répondre mars 7, 2014

      Leila

      J’en ai vu des formes « vache » pas mal non plus ;)

  • Répondre mai 28, 2014

    Asma

    Je viens de découvrir ton blog aujourd’hui, par le biais d’un ami qui m’a envoyé un mail sans bonjour sans rien juste : tu connais ce blog ? dis moi ce que tu en penses :) , et pas d’au revoir non plus à la fin !!
    Je parcours tes textes par ci par là depuis tout à l’heure :)
    Et là je te remercie d’avoir copié Felix et de nous donner une belle idée à copier aussi.
    Et perso, mon côté marocain ne m’empêchera absolument pas de faire payer mes invités :D même si mon café n’est pas du Nespresso, c’est du Malongo (Un instant pub aussi :p ). Pas de scrupules pour la bonne cause :D
    Une autre marocaine, mais pas parisienne, franc-comtoise. Et pour Maha en Franche-comté on a de belles « vaches montbéliardes ».

  • Répondre avril 4, 2015

    Ouijdane

    Très touchant, humain, inspirant, et incitant à copier.. merci pour le partage :)

Répondre Cliquez ici pour annuler la réponse.

Répondre à Leila Annuler la réponse.

Current month ye@r day *