La rencontre !

laurence-philomene-8-728x485

 

Nous étions tranquilles pépère à attendre notre bateau (ça n’arrive pas tous les jours que j’attendes un bateau, laissez moi donc kiffer cette phrase) ..
Par tranquilles pépères, j’entends bien, ma sœur qui saute in the air, fait un célèbre jump que j’essaie d’immortaliser en me faisant passer pour Garance Doré..
Ensuite, c’est moi qui fait le jump.. ma sœur crie, « saute plus haut on dirait un « voleur d’huile ».. moi je crie « excuse moi, mon arrière train pèse trop lourd et me traîne vers le bas … … »
Un gentil garçon nous dit dans un français approximatif : « Mesdames notre bateau est là.. »
Le gentil garçon, est un bogosse de Black américain, avec sa bogossa de copine enceinte, vous voyez le genre ? les nanas qui ne prennent que du bide ? les nanas que t’as envie de jeter dans une mer profonde tellement tu es jalouse, que d’un elle soit canon, de deux mince même enceinte (moi enceinte je pense que je ressemblerai à un dirigeable…), de trois se tape un bogosse et de quatre américaine , genre la nana qui has it all… pas que je ne sois pas fière d’être marocaine, mais voyez vous si des pirates nous prenaient en otage (oui je me visualise avec Jack  Sparrow quand je prend le bateau) dans les news on ne dira pas deux marocaines ont été kidnappées et une rançon de 12000 dirham est demandé…
Continuons
Ma sœur mate le mec, et me dit dans un arabe approximatif : mate le mec dans les bras de «ses papiers»…
Moi qui crois en l’amour depuis que j’ai vu « the notebook » 10 fois : « n’importe quoi…. Regarde les, ils s’aiment, regardez les ils attendent un bébé, regarde les ils prennent notre place, court … »
On se met à côté du couple, et puis ma sœur commence à avoir mal à la tête,
« J’ai l’estomac tout retourné… je veux vomir… tu crois que je suis enceinte ?? »
«  De qui ? De la moussaka d’hier ? On appelle ça le mal de mer Lucette , c’est simple, tu t’éloignes de moi, et t’enlèves mon t-shirt avant de vomir .. merci au revoir.. »
Et après, elle est partie dans des délires de « mal de mer », « que la vie est injuste, qu’on voyage entre filles, si ça c’est pas le désespoir hein, que dans 30 ans on sera vieilles devant la mer toutes seules à chasser les mouches, qu’il est temps de se caser « vois-tu les mecs y’en a pas pour tout le monde, va falloir faire vite Lucette, et puis regarde la moche américaine avec son bogosse de black.. » Que j’aurais jamais dû quitter mon ex sénégalais, parce que « vois tu les sénégalais  c’est des bogosses… »
Et puis les deux américains là, tu crois que lui il est américain ?? il a l’air sénégalais, ou attends camerounais.. »
Le capitaine (Jack) nous annonce qu’il est l’heure de sauter à l’eau , les gens hésitent, ma sœur se desape plus vite qu’un homme après 6 mois d’abstinence.. et saute …
Les gens applaudissent, moi je suis jalouse…
L’américain/sénégalais/Camerounais saute aussi,
Presque dernière sur le bateau, pour sauver la face je me jette… et les filles pour info, si vous avez un haut de maillot bustier.. évitez de sauter dans l’eau.. Non mais vraiment, évitez…
Je rejoins ma sœur, qui a très très peur de croiser un requin… (on nageait dans un mer profonde de 5 mètres de pense.. mais rien à faire … t’as pas vu les dents de la mer toi !!!)
L’américain la voit en panique il vient donc nous parler..
Je lui souris, accrochée au premier mot qui sortira de sa bouche de bogosse (oui j’ai honte, le mec est bientôt papa)…
-          « Meghribiyate yakou ?? »

Imagines qu’Obama te disais « afine akhty labass ?? », ça a eu le même effet sur moi… A slap on the face baby !!!
Flashback de tout ce qu’on a dit juste sous son nez …
J’arrête de respirer, j’ai envie de me noyer.. je regarde ma sœur, on nage en eaux troubles à zoubida !!
Elle, imperturbable, comme si, il y a 15 minutes elle n’avait pas crié : « wa choufi choufi ch7al hiya zwina 3lih… »
« Mon Dieu on pensaient être les seules marocaines de l’ile… tu viens d’où ? »
Il s’appelle Amine, il nous venait de Meknès..
Le chemin de retour s’est fait long pour moi, Amine debriefais sa femme sur sa rencontre improbable avec les filles de son pays, ma sœur est devenue la meilleure copine de la nana, elle a lancé des phrases genre : « Oh that is so typical of you Cally » la meuf s’appelle Caroline…mais Respect pour la sister..
Le bateau nous dépose avant eux, ma sœur n’attend pas de descendre pour me crier : « t’as vu ? Prochaines vacances à Chicago chez Cally et Amoune finger on the nose !! tu me remercieras après »
Amine nous crie : « Besslama »
Moralité de l’histoire, Les méknassi ne sont décidément pas rancuniers.. ou peut être sourds…

Une marocaine scotchée

Soyez le premier à laisser un commentaire

Current month ye@r day *