Kids we made it !

Kitty-Gallannaugh-6

Photo Kitty Gallannaugh

Ce post se lit sur fond de Ed Sheeran : Kiss me ( non sérieusement, celui qui ne met pas la musique est prié de s’arrêter là  c’est bon? on peut y aller?

Ce post va être des plus émotif de ma carrière de blogueuse, vous êtes prévenus, vous pouvez toujours partir … Pour ceux qui sont des hardcors et qui sont restés allons y …

Hier, 1064 d’entre vous m’ont choisie blogueuse de l’année… Hier, j’avais 39 de fièvre, je ne tenais pas sur mes jambes, j’ai passé la moitié de ma journée entre le médecin et à me tordre dans mon lit, et à 20H30 tapante j’étais en robe dans un bar parisien à attendre les résultats !

J’ai essayé de convaincre mes amis que quelque soit le résultat we’re going out ma soeur a passé la soirée à réfléchir à comment m’empêcher de me jeter sous la rame d’un métro si je ne suis pas numéro 1 mon meilleur pote a explosé son forfait Rio-Paris pour s’assurer que je ne me suis pas ouverte les veines … et moi je criais à qui veut bien l’entendre: « mais on s’en fou, l’essentiel ce qu’on a eu du bon temps avec cette campagne, non mais sérieux je m’en fou du résultat » ( PS 39 degré de fièvre ça rend con aussi ) je faisais moins la maligne quand mes amis sur place m’ont écrit: c’est bon ils annoncent et j’ai fait moins la maligne quand j’ai entendu: c’est toi ! on a crié, le responsable nous a demandé s’il y’a eu une naissance , j’ai crié je suis blogueuse de l’année, les gens dans le bar ont applaudi….mon téléphone a sonné, mes amis me prenaient dans les bras , des gens m’ont envoyé des friends requests ….

Une fois dans mon lit, malgré la fièvre , la fatigue, la satanée angine, je n’arrivais pas à dormir… dans mon lit, je lisais tous ces messages de gens que je ne connais pas, qui me félicitaient, ces mots de ces gens qui me « prennent dans les bras » , je regardais par ma fenêtre, et je pensais à comment tout ça a commencé… comment la vue d’un travesti à Marrakech m’a donné envie de partager mon ressenti… comment le départ de mon meilleur pote loin de moi m’a donné envie de lui raconter mes histoires, comment ce blog a evolué de simple mini posts écrits sur mon iphone que je donne à ma soeur pour validation, à un fourre-tout  de mes pensées… comment je suis passé de 3 lecteurs , à des milliers , comment c’est sorti de Settat pour arriver à Montreal …

Et NOn je ne réalise toujours pas, et je ne sais pas si je réaliserai un jour , à quel point tout cela est énorme, j’ai juste envie d’embrasser toute cette émotion, de la garder en moi, de m’en nourrir et de rester humble… et si hier j’avais été sur cette scène à Rabat j’aurais commencé par vous dire : Vous venez de prouver que vous êtes aussi barges que moi, FELICITATIONS j’aurais dit que je dédiais cette réussite à

Lamia, qui est une femme impatiente mais qui trouve dieu je n’en sais où la patience de me lire, qui n’a pas peur de me dire: je lisais ce post et franchement je ne savais pas qu’on pouvait dormir les yeux ouverts mais guess what? grâce à toi je sais que c ‘est possible…  A Mehdi, qui n’a jamais été aussi proche, qui sait briser la distance, les codes, les convenances, qui sait me ramener à moi quand il faut, et s’enfuir avec moi quand j’en ai besoin…

A hajar, qui me nourrit de Justin et de One D et qui sait me garder jeune et dans la vibs A Selma la rage, qui m’a appris que même quand on se fait frappé par une pelle on peut tjs en rire

A Karam, qui un jour de nulle part m’a écrit: j’adore ton blog et j’adore la langue française je t’en supplie laisse moi corriger tes fautes d’orthographe

A mon autre Mehdi qui quand je prends la grosse tête me montre une photo souvenir de mon acné ado et me ramène sur terre

A Elena qui a mis du sucre dans mon café qui si de là où elle est pouvait me voir je suis sûr qu’elle a ce sourire qui rayonne son visage….

A Ajay qui m’a dit l’air de rien: Lance toi, tu es spéciale et ça se verra

A Félix qui m’a un jour dit: vas y pleure chérie tu as tellement d’épaules sur lesqueles te reposer

A Titi et Simane qui m’apportent cette énergie infinie et font sortir une fille bien marrante qui se cache en moi ..

A ces amis dans les 4 coins du monde que je n’aurais jamais connu si je n’avais pas ouvert ce blog, ces gens fabuleux qui sont entrés dans ma vie, m’ont faite grandir , m’amuser ou juste réfléchir

A une petite Yasmine, qui vient de voir le jour et pour laquelle j’ai envie que prochainement la voix d’une femme marocaine sur internet soit plus forte que celle des hommes

A ces hommes, qui ne se sentent pas « insultés » par mes critiques, ces marocains du monde qui aiment débattre avec moi , ces marocains du monde qui n’ont pas peur de nous ….

Mais surtout à ces femmes, marocaines, partout dans le monde, partout au Maroc, ces femmes qui se cherchent, ces femmes qui se sont trouvées, celles qui luttent pour se prouver, celles qui luttent pour apprendre à faire un couscous, celles qui ont cessé de lutter, celles qui se reconnaissent en moi ou pas, celles qui m’écrivent pour me conseiller, celles qui écrivent pour m’encourager…A ma grand mère qui m’a appris qu’être une femme moderne n’est pas une excuse pour ne pas savoir faire un bon tajine, à ma mère qui par nos différences m’a poussée à chercher des réponses….

Et je vous dis que j’espère du plus profond de moi-même, que si j’ai été choisi c’est autant pour mes prises de positions que pour nos blagues et nos fous rires… j’espère que je saurai rester là, que rien ne changera, que je continuerai à taper des coups de gueule, que je continuerai à vous raconter les one women shows de ma vie, qu’on continuera à parler même si on n’est pas d’accord, SURTOUT si on n’est pas d’accord …

Que vous continuerai à rire mais à percevoir ce qui se cache  entre ,les lignes …  Continuez à percevoir ce qui se cache entre les lignes ….

Je resterai gnian gnian parce que le gnian gnian est le nouveau chic, et je dirai MERCI ….

Merci parce qu’il y’a une marocaine, quelque part dans Paris qui regarde le ciel , qui vous sourit et qui vous promet que tout ça ne fait que commencer !
Une marocaine fiévreuse

Soyez le premier à laisser un commentaire

Current month ye@r day *