I found… me

6521166927_2c0e02fb46_b

Crédit photo: Eleanor Hardwick

 

Le pouvoir du pourquoi, ou son danger ?
Je me pose souvent cette question….
En tant qu’humains, vacants à nos vies de mortels, on se pose plusieurs fois cette même et seule question: Pourquoi ?
Pourquoi j’ai fais ou pas, pourquoi j’ai vécu ou pas, pourquoi ça a marché ou pas …..
Beaucoup de ces questions restent sans réponses mais on les pose quand même et on cherche… parfois longtemps ….. très longtemps.. La réponse au pourquoi …
je me relis et je me dis que telle que je la pose cette introduction peut paraître un peu abstraite, mais laissez moi expliquer et pour ça laissez moi raconter :
Pendant une longue période j’ai eu un énorme crush sur un garçon, un seul, depuis des années je me sentais attirer comme par un magnat de 10000 vers lui, hypnotiser par sa personnalité, captiver par qui il est, ce qu’il fait, ce qu’il dit …. Ce qu’il représente pour moi …
Et je me suis dis que ce sentiment, qu’on ne ressent que rarement dans la vie valait la peine que je me batte …. et je me suis battue (à ma manière, parce que n’oublions pas que je ne chante pas Jolene) … et le plus je m’y accrochais, le moins ça marchait … et le moins ça marchait le plus je me poser le pourquoi….. et dans ces cas précis de la vie … la réponse du pourquoi est toujours ou très souvent : le problème c’est que je ne suis pas assez bien …
Ce qui ramène à un autre pourquoi, et ce qui entraine vers deux pistes : soit on réalise à quel point on se sous estime, soit on réalise à quel point on ne s’aime pas ! Et dans les deux cas cela représente une naissance …. Ou la mort de quelque chose, si on décide de ne rien faire pour l’arranger …
Dans mon cas quand la réponse du pourquoi est tombée, et que je me suis regardé en me disant : Je ne suis pas assez bien pour lui…. ma déesse intérieure a dit : regarde toi et aime toi !
La réaliste en moi a répondu : je n’aime pas ce que je vois.. comment m’aimer…
la déesse intérieure a répondu: change ce que tu n’aimes pas …
Et là commence un voyage extraordinaire , au fond de moi même, ou je n’ai rien emporté dans mes valises , juste mon propre ennemi à mes côtés … moi même …
J’ai pointé tout ce que je n’aimais pas en moi, mon corps, mes problèmes de peaux, mes cheveux trop frisés, mon poids, mes bras non musclés… ma motivation première était de lui plaire … et un mois est passé, ensuite un deuxième, et plus je courrais , moins je pensais à lui, et plus de buvais mon thé detox moins je pensais à la raison principale pour laquelle j’ai commencé ce « régime de vie  » …. Et au fur et à mesure j’ai dis non à la clope, pas parce qu’il n’aime pas les filles qui fument mais parce que ça m’empêche d’améliorer mon temps de course et ma respiration ….. J’ai arrêté la pizza de minuit, pas pour perdre du poids mais parce que je sentais que ça ne faisait pas du bien à mon corps …
j’ai commencé à aller à la gym une fois par semaine et courir une fois par semaine pour maigrir …. au bout de un mois je suis passé à 3 fois par semaine, non pas parce que j’ai perdu du poids (qu’on se le dise le sport ne fait pas perdre du poids en  moins de 3 mois à un rythme de 3 à 4 fois par semaine.. c’était la minute perfecta ) le sport me rendait heureuse, et son effet sur mon corps est devenu le bonus …. La raison principale est devenu secondaire
Et ne vous y tromper pas, j’ai continuais à manger des pains au chocolat et à prendre un dessert après le repas ! Parce que naturellement c’était important pour moi de dire à mon corps : Good job! prend une crêpe beurre salé…
je ne punissais plus mon corps par un paquet de Marlboro et une pizza 4 fromages , je le récompensais par un pain au chocolat et une heure de piscine …
Cette « prise de soin » de moi même est devenue naturelle, importante , vitale …
J’ai pris des RDv chez ma dermato, j’ai traité mes cheveux, j’ai fais mes bilans sanguins, j’ai passé du temps à regarder mon mur, sans que ma seule présence me dérange ou m’effraie …. ça a duré 4 mois.. et je ne sais que ce n’est pas finit … mais je sais aussi que ça valait la peine que je me pose le pourquoi …. pour que ça me ramène ici …
Et j’ai revu mon crush… moi la nerveuse à ces côtés, à me remaquiller 5 fois, je pouvais enfin me dire  » je m’en fou » , ce n’est pas le mec pour moi , la réponse à la question « pourquoi il ne me voit pas ??? » n’importait plus … parce que j’étais intimement persuadé que le « bon » lui me verrai , et life goes on … je pouvais enfin apprécier sa compagnie .. Parce que je pouvais enfin me contenter de la mienne …. et la sienne est devenu un bonus …
Ce que j’essaie de vous dire, c’est qu’il y’a un voyage que nous devons faire, un jour où l’autre , au fin fond de nous mêmes, peu importe la raison pour laquelle on le commence, peu importe pourquoi on le fait, peu importe pourquoi on s’y engage, peu importe la claque qu’on nous a donné pour qu’on se pose le pourquoi … peu importe how stupid or shallow the trigger is …. le plus important c’est d’y aller … parce que la raison principale qui était artificielle, ou stupide, était le moteur du départ, ce moteur s’essoufflera , et un autre plus fort prendra la place pour nous emmener plus loin que ce qu’on imaginait … dans cet endroit magique qui s’appelle le centre de nous même… et la rencontre de cette personne formidable qui est soi même … et croyez moi quand je vous dis qu’aucune rencontre ne vaut celle là…

Une marocaine in Progress …

4 Comments

  • Avatar of him
    Répondre août 15, 2013

    him

    Excellent …. Rajoute aux soins de visage, les bilans sanguins …. UNE HYPNOTHERAPIE …. yes, yes, i did it … mais il est bizarre comment, en cherchant l’autre, on finit par se retrouver …. et quelles retrouvailles !!! …. Great job again, keep doin’ it ….

    • Répondre août 15, 2013

      Leila

      HYPNOTHERAPIE? et ça a donné quoi?????

      • Avatar of him
        Répondre août 15, 2013

        him

        RIEN DU TOUT …. je m’attendais à THE EXTREME MAKEOVER … mais non, je suis toujours la même …. et c’est peut être ça  » le secret  » … on apprend à s’accepter et surtout à assumer ce qu’on est et ce qu’on est pas … voilà …

  • Répondre novembre 8, 2013

    Ahlame

    Je pense que pour faire ces longs et durs voyages au fin fond de nous même il nous faut beaucoup de courage mais surtout de la volonté énormément….

    Merci pour l’article…

Répondre

Current month ye@r day *