Hell’s kitchen !

Illustration Margaux Motin

Illustration Margaux Motin

 

Jeudi 2 Août, anniversaire d’un pote, nous sommes en plein ramadan le top de la fête c’est un restaurant marocain, je me charge de tout organiser, et je choisis Riad Nejma

Si vous êtes parisien ou que vous êtes déjà venu à Paris , vous devez probablement connaitre ce restaurant « riad » à la déco très typique de chez nous , moi je n’y avais jamais mis les pieds avant mais mon restaurant marocain préféré ( La Mansouria) étant booké je me suis rabattu sur celui là.

On déboule à 21h comme des fleurs ( fanées j’entends bien ) le reste des convives arrivent entre 21h 30 et 21h45 , on se commande des entrées en attendant que tout le monde arrive, on nous colle le serveur le plus « souriant » de la planète qui s’est embrouillé avec quelques tables à côté de nous mais rien de bien méchant …

On passe commande…. et on attend

Attend

Attend

Attend

Les premiers plats arrivent à 23h, sur 15 nous étions deux à être servies, ensuite arrive un troisième plat que nous n’avons pas commandé , on le renvoie tout naturellement en cuisine, et on attend

On attend

Il est 23h30 , on n’a pas encore mangé , notre serveur palme d’or de la politesse arrive nous voir :

- Qui a commandé des brochettes d’agneau?  ( le fameux plat non commandé )

On lui répond: personne

Il repose la question

Je lui réponds que visiblement il s’est trompé

Il me pointe du doigt et dit : Attendez deux minutes

Je suis en mode peace and love pendant le ramadan mais il ne faut pas me chauffer non plus , je lui dis que non je n’attendrai pas deux minutes que ça faisait déjà 1h30 que j’attendais que je ne lui donnerai pas en bonus deux minutes de plus

Il me répète que quelqu’un a commandé un plat et a changé d’avis en cours de route et que si on n’était pas arrivé en décalé et bien on serait peut être servis , et ajoutons à cela que de tous les groupes qu’il a connu nous sommes le plus « désorganisé  »

A ce stade de l’histoire, de toute ma table je suis la plus déchaînée, j’ai faim et je pourrai juste le bouffer

Son chef se ramène écouter nos doléances , et nous dit gentillement qu’on était un peu trop exigeants que c’est le ramadan et qu’il ne peut pas nous mettre un serveur par table …

Pourtant personne n’a demandé un serveur par table tout ce qu’on demandait c’est de manger avant minuit si bien évidemment c’était possible

Une autre demi heure passe, toujours rien, le serveur repasse, une copine l’arrête , poliment gentillement lui demande s’il y a un problème en cuisine qui expliquerait le retard

Il répond : Non , vous avez commandé des brochettes et vous avez changé d’avis ça explique le retard

je me contiens, prie dieu de toute mon âme pour ne pas appliquer les cours de body combat et de lui casser les bonbons et lui répète : Assidi personne n’a commandé de brochettes on a demandé un tajine d’agneau pas des brochettes d’agneau

là il s’emballe et me crie: HAY je ne suis pas sourd quand même je sais faire la différence entre tajine et brochettes

Laissez moi vous replanter le décor: Nous sommes 15, nous 15 on se rappelle très bien de ce qu’on a commandé, mais monsieur je sais tout je ne me trompe jamais lui sait ce qu’il a entendu

Le ton monte, sa chef suprême ( une française cette fois) intervient, s’excuse platement, l’envoie en cuisine et nous promet qu’on sera bientôt servi…

Je me calme , j’ai faim mais on est là pour fêter un anniversaire .. le serveur repasse à côté de moi et avec classe me souffle un grand : Ikhe tfouuu ! et trace son chemin

Je suis à Paris, , le Georges Pompidou est juste en face de moi, l’art français n’est pas loin, j’ai faim, et un serveur vient de me dire ikhe tfou que quelqu’un me gifle et qu’on en finisse

Je me lève , je vais me barrer, les tajines ils peuvent se les garder, mes potes suivent

Un pote calme jusqu’ici va voir le manager marocain qui refuse d’entendre et répète encore une fois qu’on est juste trop exigeants

Mon pote lui précise qu’il a fait tous les restaurants du monde il n’a jamais vu un client se faire traiter de la sorte exigeant ou pas, ceux à quoi le manager lui répond: Ecoute je suis plus âgé que toi et je sais mieux … ( j’adore cette phrase … traduisez là en arabe , régalez vous ça sonne encore mieux )

La chef française nous dit qu’elle va renvoyer le serveur , s’excuse platement et nous dit qu’on peut partir sans payer ce qu’on a consommé

Le manager marocain vient me voir et me dit: je n’ai que votre version des faits , comment je peux savoir que vous n’avez pas mal entendu?

Je lui répète que j’ai entendu un ikhe tfou clair et net ce à quoi il me répond: moi j’ai une soeur si quelqu’un lui dit ikhe tfou elle se lève et le gifle

- Je ne sais pas où elle a été élevée ta soeur amoulay moi on ne m’a appris à gifler les gens dans des restaurants

Ce qu’on retient de cette histoire , c’est:

- J’ai beau fuir ces délires parce qu’on ne peut appeler cela que des délires, ça finit toujours par me rattraper

- Cette même histoire se serait produite avec un serveur moins « marocain énervé » , avec un manager moins « débile » parce qu’il n’y a pas d’autre mot que la débilité pour qualifier un tel comportement, on nous aurait expliqué que ça traine en cuisine, qu’il y a eu « malentendu » sur la commande et qu’ils font tout pour arranger cela , on aurait tous passer une fabuleuse soirée , mais non, le serveur ne s’est jamais trompé, c’est la faute aux autres

Et ça, j’ai horreur de le dire mais c’est marocain

Un exemple parlant du  » je n’ai jamais tord  »  » je ne me remet jamais en question », et ça crée des situations pareils, ou la marocaine en moi sort et est prise d’une folle envie d’utiliser une Kalashnikov ….

Monsieur je sais tout n’a bien évidemment jamais reconnu le « ikhe tfou » , il a juré à son manager que ce n’est jamais sorti de sa bouche ( c’est peut-être sorti d’ailleurs qui sait) , et n’a pas eu le « visage » de venir me le dire en face …..

Pourquoi on choisit le compliqué et le conflit, au lieu d’assumer juste qu’on peut se tromper ? pourquoi ce jeune homme ne s’est pas posé deux secondes la question logique de : est ce que 15 personnes ont tord et moi raison ? et supposons que 15 personnes mentent pourquoi il ne s’est pas dit : « je suis sur un groupe de « joueurs » mais mon métier est de rester calme et de veiller à ce que tout se passe bien ? il ne l’a pas fait parce qu’il ne s’agissait pas de « son travail » et de « notre soirée » mais il s’agissait de lui « la personne » et de son bras de fer avec moi la cliente chiante …. et le jour où on arrêtera de tout ramener à nous, quand on regardera notre travail d’un autre regard , on changerait la face du Maroc et ce bien au delà de ses frontières, et j’aurais moins de gens qui bousillent mes anniversaires au pied du Georges Pompidou…en attendant ce jour là, moi je fais mes tajines d’agneau chez moi !

 

Une marocaine en colère

1 Comment

  • Répondre novembre 18, 2013

    solo

    Je suis tout a fait d’ accord avec toi.Il y a des serveurs mal emboucher. Il vaut mieux faire ces tajine soit même sans embrouille.

Répondre

Current month ye@r day *