Friends with no benefits

 

Crédit Photo: Garance Doré

Crédit Photo: Garance Doré

 

Je discutais avec une copine qui rentrait d’un tour du monde  d’un an et demi en solitaire , et quand je lui ai demandé c’est quoi la chose qui lui a le MOINS manqué , elle a étrangement répondu : « La compagnie des gens ! »

Et il s’agit ici d’une amie qui était constamment entourée ! bonne vivante, bonne parisienne,  à ses soirées d’anniversaire on pouvait la « croiser » tellement elle était prise par ses nombreux invités…

 » Et pourtant j’ai rencontré des gens sur les routes et créée des amitiés , mais ce voyage m’a surtout permis de me rendre compte que la qualité de ma vie à mon retour à Paris dépendra de la « qualité » des gens que je fréquenterai ! avant de partir j’étais épuisée , je pensais que c’était surtout à cause du travail, mais j’ai travaillé quelques mois à distance , et ça n’a pas eu un effet de stress monstre comme je le redoutais, quand j’ai analysé ma vie parisienne j’ai réalisé que je passais beaucoup trop de temps entouré de gens qui bouffaient mon énergie , et je ne m’en rendais pas du tout compte , jusqu’à ce que je m’éloigne d’eux ! »

Et ses paroles ont été tellement rempli de sagesse que j’ai décidé de les partager avec vous , en espérant que ça créée pour vous une épiphanie autant qu’il a été le cas pour moi …

Voici donc la liste non exhaustive des gens de « moindre » qualité , que vous ne voulez pas avoir dans votre vie, si vous voulez préserver votre énergie :

·  Ceux qui se plaignent TOUT le temps : Important de noter le « TOUT » le temps , parce qu’on se plaint tous , ici il s’agit des personnes qui ne savent pas faire autre chose que se plaindre : « oh lala je ne gagne pas assez bien ma vie », « oh lala je suis grosse, oh lala je suis trop mince, oh lalala pourquoi c’est toujours moi qui tombe malade », « pourquoi c’est toujours moi qui se fait larguer ? »" pourquoi je ne me suis pas encore mariée ? bah parce que je suis grosse ne cherche pas ! » leur question favorite c’est POURQUOI MOI ? ce sont des bouffeurs d’énergie parce qu’ils ne cherchent pas vraiment une réponse à leur question, ce qu’ils cherchent c’est de la compassion, et une main qui tapotent TOUT le temps sur leurs épaules pour dire : tu as bien raison ma pauvre ! et tapoter constamment sur une épaule ça fatigue mine de rien ….

·  Ceux qui ont TOUJOURS raison, on les reconnaît au fait qu’ils commencent leurs phrases par « moi je … » ou « moi je pense que … » ,  c’est simple ils n’ont jamais tort !  Illustrations :

«  tu as dit RDV à 21H ! » , « non dans mon message c’est bien écrit 19H » , « ah non à moi tu as bien dit 21H »

« La capital du Brésil ? c’est Rio, crois moi j’y étais ! les gens pensent que c’est Brasilia mais c’est faux ! »

Les gens qui ont toujours raison sont épuisants parce qu’on s’épuise à essayer de leur expliquer les choses à notre manière et qu’on ne se rend pas compte qu’il y’a une seule façon pour voir le monde «  la leur » , et c’est la bonne façon, la tienne et celle des autres est forcément mauvaise … normal , ils ont TOUJOURS raison ….. et souvent les gens qui ont toujours sont ceux qui ne savent pas s’excuser et finissent par nous blesser…

·  Ceux à qui on doit TOUJOURS s’adapter : « - Ah non si tu veux qu’on prenne un verre ensemble tu viens rive gauche moi ça ne m’arrange pas de traverser la seine. » , «  On ira voir le film à Opéra , c’est à 5 min de mon bureau » , «  Hey je ne fais rien ce dimanche tu passes chez moi regarder cette série que je trouve bien sur Netflix ? » «  je ne pourrai pas venir à ton anniversaire ce soir , j’ai oublié que j’avais piscine , mais si tu veux vendredi je suis dispo , et puis si tu cuisine si tu peux ne PAS mettre de persil dans ton tajine ça m’arrangerait » , ce sont des personnes qui ne font JAMAIS rien qui ne les arrange pas à 100% ils tiennent beaucoup à leur confort, et ne vous y trompez pas , on tient tous à notre confort , ici je parle de ceux qui en tenant à leur confort s’en foutent complètement du tien ….

·  Ceux qui ne « disent pas  les choses », ou comme j’aime les appeler « les passifs agressifs », tu as fait quelque chose qui leur a déplu, ou qui les a même blessé ( les passifs agressifs sont souvent aussi très dramatiques » , mais au lieu de te dire : « Zoubida je n’ai pas apprécié comment tu m’as parlé hier », ils vont changer de comportement du jour au lendemain, se montrer distant, montrer leur agacement , si c’est un collègue et vous aviez l’habitude de prendre le café le matin ensemble soudain il te sort une phrase méga passive agressive  « je n’ai plus le temps pour trainer à côté de la machine à café », ils te font comprendre par des chemins détournés qu’ils ne sont pas contents et si tu les confrontes et que tu poses la question directement : Est- ce que tu es fâché contre moi ? la réponse des passifs agressifs est toujours la même : Pourquoi ? tu penses que tu m’as fait quelque chose pour que je sois fâché ? » rien n’est simple avec eux, non seulement on doit deviner ce qui se trame dans leurs têtes mais en plus on doit s’excuser parfois pour quelque chose à la con comme : quand je t’ai dit bonjour il y’a 15 jours tu as fait une grimace , et tu es parti en courant prendre l’ascenseur «  et si le passif agressif avait pris la peine de dire ça, tu aurais expliqué que si tu faisais la grimace c’est parce que tu n’étais pas sûr de retenir ton pipi ( vu que ton périnée n’est toujours pas en forme depuis que tu as expulsé un être humain out de ton corps) , et si tu as pris l’ascenseur fissa fissa c’est pour éviter de faire pipi dans ta petite culotte ….  Si le passif agressif avait pris la peine de dire les choses directement ça lui aurait évité 15jours de torture à chercher à comprendre qu’est ce qu’il a bien pu te faire pour recevoir cette grimace et à toi ça aurait éviter 15jours de froideur sibérienne non expliquée ….vous l’aurez compris ils sont vraiment en haut de ma liste des gens à éradiquer les passifs agressifs , je déteste passer mon temps à « deviner » ce qui a pu agacer l’autre quand on peut se dire les choses simplement et s’éviter de la torture psychologique inutile !

·  Ceux qui veulent TOUT savoir de toi, mais ne te disent RIEN sur leur vie : Très facile à identifier , ce sont ceux qui ont deux photos d’un chat ou d’un chien sur leur Instagram et follow 3500 comptes , ils ne postent jamais rien sur Facebook , et ne like d’ailleurs pas tes photos , parce que s’ils likent tu sauras qu’ils sont bien là, à mater en silence !  et c’est simple tu ne sais pas grand-chose de leurs vies , mais eux « doivent » tout savoir de la tienne, d’ailleurs quand tu les retrouves pour un verre la discussion est toujours la même : Vas y raconte-moi tout , je veux tout savoir ! ça va avec ton chéri ? il travaille toujours autant ? vous avez réussi à faire ce week-end à deux à Madrid ou son agenda est toujours aussi compliqué ? et ta mère elle est toujours en froid avec ta tante zoulikha ?

et quand tu as répondu à toutes ces questions, et qu’à ton tour tu dis : Et toi ? parle-moi un peu de toi j’ai l’impression que je parle de moi depuis 2h c’est limite mal poli ! » tu as droit à : «  Moi ça va ma chérie , la routine quoi , sinon revenons à toi, le maillot tu le fais toujours intégral ? «

ce sont des bouffeurs d’énergie parce que tu ne sais jamais si tu es dans leur vie pour les « amuser » ou si tu es vraiment une amie, et franchement qui a le temps de se poser ce genre de questions ?…

 

Ma copine est rentrée transformée de son voyage , il lui a fallu un tour du monde et des kilomètres de distance avec son quotidien pour apprendre des leçons, je ne l’ai pas revu depuis ce fameux déjeuner , ce qui m’a poussé à me demander si je faisais partie des gens qu’elle ne souhaitait plus voir parce que je lui apportais de l’énergie négative, ça m’a travaillait  pendant trois jours, puis je lui ai fait un SMS pour savoir si elle souhaitait déjeuner dans les prochains jours , sa réponse m’a bien fait marrer : «  Deux déjeuners en moins d’un mois ? toi que je voyais une fois tous les 6 mois , tu ne serais pas entrain de psychoter  !! »

Je me suis senti ridicule…

Faut dire qu’on est tous à la frontière de la parano dans nos amitiés, qu’on a un peu de tous ces gens que j’ai décrit ,on peut tous devenir le bouffeur de l’énergie de quelqu’un  le tout est d’en être conscient quand ça arrive , de poser la question quand il faut, de SE poser la question quand il faut, et surtout , le tout c’est de savoir rectifier le tir !

 

 

Soyez le premier à laisser un commentaire

Current month ye@r day *