Friday’s stories : Et ils vécurent heureux ??

Crédit Photo : Mehdi Achek Daoudi https://www.instagram.com/shamanmehdi/

Crédit Photo : Mehdi Achek Daoudi
https://www.instagram.com/shamanmehdi/

Casablanca , un jour de septembre ( ou août?) 31 degrés officiellement , avec la pollution on dirait 50 degrés … Sur fond de Saad Lamjard je repasse les dernières semaines …. Passées vite, bien trop vite …

En moins d’un mois, j’ai fait un Paris Boston , un Boston NEW York, un NEW York Paris, un Paris Casablanca , un Casablanca Praia, un Praia Casablanca et demain un Rabat Paris , un Paris Lille… Et entre les avions plusieurs histoires de la même vie , parfois plusieurs vies dans la même histoire ….

Après un an de stress , de résistance , beaucoup de résistance , de bras de fer avec ma mère , la neguafa, la couturière , la voisine du traiteur … La cérémonie de mariage is over ! ( oui parce que ça me soule qu’on me dise mebrouk le mariage !!  je suis mariée depuis presque un an..) et aussi ouf que ça puisse paraître et autant que je refusais de me l’admettre , je me suis amusée ! Le soir venu , c’était le fun…

Contre toute attente j’avais un vrai sourire sur les lèvres , peut-être parce que ma sœur s’est arrangé comme un chef pour ne mettre à côté de moi que mes amis ( va faire un plan de table au Maroc sans devenir l’ennemie publique numéro UN ! dans le genre Crazy essayer d’organiser les tables et places des invités dans un mariage sans bagarre .. , parce que tout le monde veut et DOIT être proche des mariés , parce que tout le monde est important , on se croyait au Front row de Chanel, et tout le monde est Carine Roitfeld , va dealer avec ça)  donc entre trois tête d’inconnus je croisais un regard ami, un clin d’œil , un ami qui sourit un autre qui me tape un high five sur ma 3emaria , Et entre deux regards d’inconnus je croisais les yeux de Aicha et je remercierai dieu pour le don du sans parole …

Je ne sais pas ce qui m’a amené à ce stade de fun et de zénitude, est ce que c’est le week-end éclair à NEW York qui m’a fait réaliser que cette vie des nuits au striptease et du couché au lever du jour avait fait son temps ( je veux Toujours dormir au lever du jour dans la ville pomme mais on me baladant et on parlant avec quelqu’un qui m’inspire , pas en dessoûlant…) , est-ce que c’est la bachelorette organisée par ma sœur où j’ai retrouvé tous ces gens que j’aime , Ici au Maroc en bord de mer et qui m’a fait me dire que sans cette énorme cérémonie je n’aurais jamais réussi à réunir tous ces gens Des 4 coins du monde au même endroit… Ou si c’est juste mon corps qui ayant marre de tout ce stress que je lui ai infligé à décider de lâcher prise et de s’éclater … Quelle que soit la raison , le fait est j’ai arrêté de penser à tout ce qui m’irrite ( le paraître , les gens qui veulent se montrer , ceux qui te filment comme s’ils étaient Spielberg et vont faire de ta tête l’affiche du prochain oscar du meilleur drame , ceux qui calculent combien a coûté chaque table multiplier par le nombre de table ….)

J’ai kiffé être portée en 3emaria mais Ça ce n’était pas la surprise depuis le temps que je veux démocratiser ce truc ! J’ai kiffé jouer à la poupée et mettre des couronnes ( la bling bling en moi a trouvé son compte) j’ai porté une tenue berbère parce que c’est quand même le fun de danser en tenue berbère , et par-dessus tout j’ai adoré jouer des tours aux neguafate , me lever quand elles me disent de m’assoir, aller danser dès qu’elles ont le dos tourné, ( Ca les a rendu folles ! et Ca n’avait pas de prix ) j’ai préparé une liste des choses que vous pouvez faire à votre mariage si vous êtes Comme moi allergique , un basique du wedding comme Ça vous serez mieux préparé que moi et moins stressé….. non ne me remerciez pas

Mais par-dessus tout j’ai adoré avoir mes amis de Rabat , NEW York , Paris , Montréal , Nuremberg, Casablanca , tous se sont retrouvés à Rabat ! On n’a pas fait semblant ( à part le grand semblant que je suis une reine couronnée mais Ça n’a berné personne ) on s’est marré des faux semblants , et on a apprécié le fond des traditions comme danser jusqu’à mouiller la chemise et le caftan ( pas une brillante  idée de se marier fin août par 30 degrés …)

Ce petit post pas pour vous raconter tous les détails ( Ça viendra jurée promis !) C’est juste pour vous dire que all is good , que la peur , le rejet est surtout dans la tête , une fois dedans ont a vraiment le choix de vivre sa soirée , on dit fuck à la nguafa et on saute dans la piste de danse parce que cette soirée qu’on redoute c’est un peu comme la vie , on l’a craint mais on oublie trop souvent que le choix est vraiment le nôtre !

Une marocaine zen …

 

Soyez le premier à laisser un commentaire

Current month ye@r day *