#Freewhat ???!

vieille-femme-berbere-femmes--be5c41T650

 

Ne sommes nous pas « mignons » et par mignons j’l'entend dans le sens bien niais du terme….

Depuis plus d’une semaine, tôlée sur facebook de gens choqués par l’emprisonnement de deux jeunes ado qui se sont roulés une pelle et se sont pris en photo en public dans le plus beau pays du monde … et viens que je reblog des articles de blog, et viens qu’on  » crie au scandale » j’en ai même vu une posté : J’en pleure les amis , j’en pleure…

Et laissez moi clarifier ma position

- Suis je pour l’emprisonnement de deux petits jeunots ( ou même vieillots) qui se roulent une pelle dans un endroit publique ( ou privé , ou entre les deux ( j’ai nommé le hamam))? NON. tu veux rouler une pelle , c’est ta bouche, ta liberté, ta bataille

- Suis- je choquée, oulalal, outrée , scandalisée que ça arrive? NON ! pourquoi? parce que c’est comme ça que ça se passe au Maroc, aussi loin que je m’en rappelle , les gens ne se roulent pas de pelle dans la rue, les gens ne se prennent pas la main dans la rue , j’ai même une copine le jour de son mariage , arrive à l’hôtel en robe blanche, toute sa famille avec elle, et se refuse l’accès à sa suite nuptiale car par d’acte de mariage ! ( true story)

- Suis je entrain de dire : C’est comme ça que ça se passe au Maroc, fermez là? Non. ce que je suis entrain de dire c’est que le débat est ailleurs

Personnellement j’en ai un peu ma dose des débats futiles, nous sommes visiblement un peuple avec beaucoup de frustration liés principalement à nos lois et notre éducation, et tôt ou tard cette frustration explose…aujourd’hui ça explose pour des « baisers dans la rue  » , un peu moins pour l’emprisonnement d’un journaliste qui a quand même défendu notre droit à « l’information  » et qui a mis à la lumière ce qui jusqu’ici restait dans l’obscurité et beaucoup beaucoup moins devant les peines de monsieur tout le monde, le marocain « moyen » celui qui souffre tout les jours de « hougra » de  » di9 l7al » de « jou3″ … !

S’embrasser dans la rue est interdit au Maroc c’est bien dommage, car moi j’aime ça les bisous de rue, mais savez vous ce que j’aimerai plus dans la rue ? moins de mendiants, moins de pollution, moins de vieilles dames qui vendent « Lbeghrire » et qui doivent courir et soulever leur djellaba à chaque fois qu’un policier les traque , moins de jeunes qui perdent leur marchandise car  » c’est interdit de vendre à l’étalage » , moins de gamins qui me tendent la main au feu rouge , si mon droit d’embrasser devrai être sacrifier au profil de ces choses là, moi je signe…

Révoltons nous, mais révoltons nous bien, et réfléchissons deux secondes avant de nous emballer sur des délires facebookiens. Le militantisme du clavier est des plus faciles, parfois même des plus forts quand il est bien fondé, quand on sait de quoi on parle, quand on sait pourquoi on se bat.

Si seulement nous ne faisons pas dans la demi mesure, on veut une liberté individuelle ? et bien cette liberté individuelle n’est pas uniquement un roulage de pelle dans un endroit publique, changeons cette loi, soyons cohérents jusqu’au bout, parce que liberté individuelle se traduit aussi par :

- Boire un petit verre de bourgogne ( ou cognac chacun son délire) dans les endroits publiques,

- Manger pendant le ramadan pour ceux qui le veulent,

- Mon mec a le droit de monter chez moi à 4h du matin sans que mon gardien ni les voisins ne s’en mêle,

Et le baiser n’est pas forcement hétéro, les gays aussi ont leur place dans un pays de liberté individuelle , vous êtes prêts à vous révolter pour cette liberté là? ou on s’arrête au baiser… hétéro de préférence ?

Je lis et relis tout l’engouement créer par cette histoire, je vois l’info sortir du Maroc, et faire le tour du petit journal et des guignols, et j’ai beaucoup de peine pour ces deux jeunes gens, j’ai beaucoup de peine pour leurs familles , et ne peux m’empêcher de penser au : Si on réagissait comme ça, à chaque fois que quelque’ chose nous dérange , où on serai le Maroc aujourd’hui ?

Si on était tout aussi « solidaire » les uns des autres sur d’autres sujets de société , peut être que des hommes / femmes et enfants ne mourraient pas de froid en hiver dans les montagnes de l’atlas ( pour ceux qui ne le savait pas , c’est bien le cas aujourd’hui)

Peut être qu’une femme noire ne se ferai pas tabasser , tout comme un homme blanc ne se ferai pas tabasser par un policier parce qu’il a essayé de vendre une boite de mouchoir en papiers à un feu rouge

Peut être qu’un enfant ne se prendrai pas une gifle devant toute sa classe et ne se ferai pas traiter de « Hmar » par un professeur

Peut être que les petites filles ne quitteraient pas l’école pour travailler chez des familles et dormir dans leurs cuisines

Peut être que les filles ne mourraient pas à 16 ans dans les campagnes en donnant naissance parce qu’on se serai assez « indigner » pour construire des hôpitaux et avant cela en se serai assez indigner pour empêcher le mariage des mineurs

Peut être qu’aucune vieille femme ne sera obligée de s’asseoir sur une mini chaise une bonne partie de la journée à essayer de vendre des crêpes quand son dos ne tient plus , parce qu’on se serai assez révolter pour construire un systéme social solidaire qui empêcherai cela d’arriver .

Si notre conscience ne prenait pas de « pause « entre deux causes , peut être qu’on verrai tous à quel point le débat sur un baiser en publique est aussi futile que non constructif !

Une marocaine pas mignonne

 

 

7 Comments

  • Répondre octobre 13, 2013

    Driss Lebbat

    Bonsoir, je salue cet article et ce que tu y as dis, voici mon article à ce sujet, http://www.transpuz.com/freeboussa-freejawab/
    Je crois qu’on se croise sur certains points, notamment celui de la redirection du regard face aux vrais problèmes de la société, on se demande si ces « manifestants » croient bien faire on sur-évoluant telle ou telle cause. Layehdina osafi.

  • Répondre octobre 14, 2013

    coup de geueule

    on met en prison deux gamins qui s’embrassent, et on lache dans la nature des violeurs. « … »

  • Répondre octobre 17, 2013

    Nanou

    Très bon article, et pauvres de nous, Marocains…
    Comme tu le dis, le roulage de patins dans la rue au Maroc, ça ne se fait pas, et ça ne s’est jamais fait…
    La communauté internationale s’indigne qu’il soit répréhensible dans un pays dit Musulman que 2 ados mélangent leur ADN en publique et en fait toute une « cause »…et pendant se temps là on en laisse d’autres se faire gazer, massacrés, mourir de faim…

    Enfin voilà…quitte à paraître « mignonne » à mon tour…

  • Répondre novembre 7, 2013

    Youssef

    Merci pour cet article aussi long qu’inutile.

    • Répondre novembre 7, 2013

      Leila

      Je t’en prie ! ti reviens quand tu veux :)

      • Répondre mars 12, 2014

        Kenza

        Moi je le trouve bien utile ton article Laila … Bonne continuation :)

  • Répondre mai 21, 2014

    Hanane

    Love it love it love it!!!
    Merci

Répondre

Current month ye@r day *