Editor’s letter : Les apparences …

Illustration Garance Doré

Illustration Garance Doré

Je retrouvais hier une copine que je n’ai pas vu depuis des années, les réseaux sociaux nous ont donné l’illusion d’être restées aussi proches que quand on était colocataires à l’école de commerce ,et de tout savoir de la vie l’une de l’autre, je savais qu’elle n’avait pas radicalement changé et je me précipitais pour la retrouver un soir ( PS1 : Je dine à 19h , mais c’est le soir quand même ) ; dans un petit restaurant parisien du 18 ème . ( PS2 : oui je suis redevenue parigo, mais c’est une autre longue histoire )

Et mon intuition était la bonne, ma copine n’avait pas radicalement changé ( je dis bien « pas radicalement » parce que je crois profondément qu’on change tous avec le temps , c’est un processus normal de la vie , on évolue et on change à des degrés différents…..), on a reparlé du passé, des ami(e)s perdu(e)s de vue , des chemins parcourus, de nos rêves … on a biatché sur Adelaïde qui a pris 10 kilos ( SANS grossesse je tiens à le préciser parce que depuis mon +20kilos j’ai plus de compassion pour les rondeurs …) , et on a analysé discrètement chacune l’évolution de l’autre , avec beaucoup de bienveillance, et au moment de se faire un gros câlin et de se jurer de se retrouver avant que 5 autres années ne passent , elle a plongé son regard dans le mien et m’a dit : «  Je suis tellement heureuse de te voir aussi épanouie et heureuse , tout en étant ton propre employeur  et en gagnant moins bien ta vie ! tu es une inspiration pour moi ! un jour je serai aussi courageuse que toi, en attendant je rentre préparer ma réunion de demain matin avec mon chef relou !! » et elle a disparu dans son Uber Pool.

Je suis resté un petit moment , à regarder la berline s’éloigner , et digérer les paroles de ma copine

Epanouie

Une inspiration

Courageuse

Libre

Plein d’adjectifs pour me définir, dont aucun ne me parlait vraiment , et je me suis étonnée à  les réfuter tous , et me dire qu’en fait pour plein de gens je devais être une grosse arnaque , et que beaucoup de gens se racontent des « histoires » sur la vie des gens qui les inspirent, et ne se rendent pas compte que ses histoires qu’on se racontent , ces idées qu’on se fait d’eux , nous empêchent d’écrire nos propres histoires .

Et je blâme les réseaux sociaux pour ça ! on y passe un temps fou et on pense que c’est ça la vraie vie , alors qu’on regarde les gens à travers un filtre instagram , combien de fois j’ai cessé d’écrire pendant des mois et combien de fois je me suis dit devant un livre : Ah cet auteur , il a dû en avoir du temps et de l’inspiration pour écrire ! du coup j’ai pris le temps , mais je ne l’ai pas utilisé à bon escient parce qu’au-delà d’avoir du temps, il faut de la discipline et ça, la story de ma bloggeuse préférée qui sirote des cocktails dans des palaces à longueur de journée , ne me l’a pas apprise …

Ma copine m’a vu ce soir-là, comme moi je vois des photos Instagram, à un moment où tout était parfait et  lisse , la lumière est la bonne et le cadre parfait …. Personne ne vous partage une photo Instagram des jours où ça ne va pas ! de la vraie vie ! quand on se pose plein de questions, quand on se sent seul , quand on a des doutes … personne ne nous dit que l’épanouissement ce n’est pas gagné tous les jours , et que ce qui a l’air facile et inspirant de l’extérieur ne l’est pas tant que ça dans la vraie vie …

Donc pour ma copine, qui ne peut s’empêcher de comparer sa vie à la mienne et se dire qu’elle ne sera jamais assez épanouie, pas assez courageuse , pas assez libre … voilà quelques vérités qui devraient vous soulager.

 

·  Le matin même de notre diner j’ai hésité 10 fois à annuler , pas parce que je ne voulais pas te voir, mais parce que j’avais les cheveux trop frisés , et que vu que je n’ai pas vu un être humain depuis 3 jours j’avais la flemme de me faire un brushing ! ( éblouissante tu as dit ? )

·  Il y a des jours où je passe ma journée à répondre à des emails clients , sans faire AUCUNE vente !

·  Ce matin même , je me suis embrouillée avec mon associé , et un fournisseur nous a décalé une grosse livraison parce que finalement il a décidé de rester plus longtemps en vacances auprès de sa famille au bled ..

·  Je n’ai pas un chef direct , mais je dois rendre des comptes, à mon comptable ,à mon associé ,  à mon équipe ( oui, oui ) et à mon banquier …. Et banquier Vs chef relou … parfois vaut mieux choisir le chef relou ..

·  Il y’a des jours où je traine en pyjama , jusqu’à15h, déprimée , à zapper de Netflix séries en Netflix documentaires ! après je regarde un documentaire inspirant ( je vous conseille Cooked ) et j’essaie de faire mon propre pain pour me sentir bien !

·  Le fait de ne pas avoir un travail « conventionnel », implique qu’on n’a pas d’horaires exigés, et crois-moi ce n’est pas le grand luxe comme on peut le penser ! si on n’a pas de discipline, on se lève à 9h et on traite ses emails à midi , et on répond aux clientes sur Facebook à 3h du matin ! et ce n’est pas bon tout ça . mais on en revient à la discipline , avoir un « job conventionnel » t’oblige à avoir une routine, quand tu n’es plus dans le « cadre conventionnel » c’est très facile de se laisser aller , donc il faut s’avoir s’imposer des règles , ce que je ne sais pas faire tous les jours

·  Gagner moins sa vie c’est un choix qui doit VRAIMENT s’assumer ! prioriser ce qu’on veut : liberté ou fric ? ( quand ton père n’est pas Rothschild , c’est souvent LA question ) , aujourd’hui c’est quelque chose que je vis bien, mais ça ne veut pas dire que je KIFF le fait de ne pas pouvoir me payer un gilet Comptoir ( vu sur la bloggeuse truc muche ) , mais je ne le vis pas mal ( pas tous les jours ) et puis surtout je n’exclus pas du tout un retour dans des « jobs conventionnels » un jour si je trouve le boulot qui « m’inspire » et répond à mes conditions : Un chef que j’ai déjà connu et que je respecte , une mission qui me challenge , une équipe à monter ! si j’étais encore dans ma phase « je veux aller à New York tous les 3 mois et dépenser tout mon fric en yellow cab » je n’aurais JAMAIS quitté mon travail et sa sécurité et son salaire ! tout est une question de timing , et de priorisation !

·  Il y’a des jours où je me sens extrêmement seule, le fait de pas avoir des réunions, pas de vrais bureaux, pas de collègues , ça cloitre , et la solitude de l’auto entrepreneure est réelle, je peux t’assurer que ces jours-là je ne suis pas épanouie , et c’est dans des jours comme ça où je peux même douter de mes choix

La liste est très longue, je peux y aller pour au moins trois autres pages , mais le but n’est pas de vous déprimer ( ni de ME déprimer ), les adjectifs que ma copine a utilisé pour me décrire devraient mieux me convenir que la vérité , mais je suis pas Instagram et je ne veux pas que les gens me voient à travers un filtre  et je ne veux surtout pas que ma « pseudo » vie facile et magnifique leur donne l’idée qu’ils ne peuvent pas faire mieux avec les leurs …

Chacun à sa propre définition de l’épanouissement, de la beauté ,du courage , de la liberté , il suffit de trouver la VOTRE, sans les comparer à celles des autres , j’ai été très heureuse à travailler pour une grande entreprise où je commençais à 8h30 et rentrait chez moi souvent à 21h pendant un an ! et c’était ça ma liberté , celle de passer ma journée à travailler et ma soirée à préparer ma liste de travail du lendemain, fallait que je prouve tous les jours que j’étais la meilleure et la nana indispensable …. aujourd’hui cette définition a changé , et dans quelques années elle changera encore , pour le moment je suis heureuse dans ma quête , pas épanouie tous les jours mais souvent, pas brushingué tous les jours ( d’ailleurs à l’heure où je vous écris j’ai un masque œuf , miel , olive ( on dirait un tajine) sur la tête ) , pas sûre de moi tous les jours, mais sûre de ce que je veux vivre et ce que je veux ressentir.

Donc à ma copine et aux autres à qui tout ça parle (un peu), ne regardez pas votre vie à travers celles des autres , trouvez vos propres définitions , gardez les pour vous , redéfinissez votre liberté autant de fois que vous voulez  , et en cas de doute , faites votre propre pain , croyez moi c’est mieux que méditer !

Une marocaine « épanouie » ;)

Soyez le premier à laisser un commentaire

Current month ye@r day *