Editor’s letter : Dream life

the_intern-3

 

 

Quand tu essaies d’être un « free spirit » tu imagines pendant des mois ( voir des années si ton rêve de liberté dure depuis que tu as signé ton premier  CDI ! ) , donc tu imagines pendant des mois que le jour où tu seras LIIIIIIIBRE Max , le jour où tu vas transformer ta vie et pas conséquence celle de ton mec, tes amis, ton chien, et tu pousses le rêve au max et tu ajoute ta mère à la liste … tu te vois dans cette nouvelle vie de liberté et tu visualises clairement à quoi va ressembler ta journée :

Réveil à 6h du matin comme ça hop sans que le réveil sonne parce que tu as entraîné ton esprit et que ton esprit et bah c’est mieux que le réveil d’un iphone sa mère, tu médites pendant 30 minutes, pas 10 parce que tu es forte , mais pas 1H parce que tu n’es pas Deepak Chopra non plus , tu fais tes 30 minutes de sport avec Kayla ( des jours tu fais tes 10km , d’autres jours tu fais tes longueurs … ça dépend si c’est Cardio Day ou pas) et avant 7h30 tu as pris ta douche et tu presse à froid ( pas à la centrifugeuse comme le commun des mortels mais bien à froid ) tes légumes et tes fruits bio en écoutant Tony Robins … tu mets du pain à toaster et de l’eau à bouillir pour ton mari et en attendant qu’il se lève du lit , tu dévore au moins un chapitre de ton livre de la semaine ( parce qu’of course dans ta vie parfaite tu lis au MOINS un livre par semaine et ce n’est pas un Marc Levy ) ….

Ton chéri se réveille et fait ses pompes , et ensuite ses push ups comme ça torse nue dans votre salle de sport dédiée au sport( comme son nom l’indique d’ailleurs ) (parce que tu n’as pas de CDI mais tu es riche of course, sans parler du fait que Fifty Shades Darker nourrit ton imaginaire ), avant qu’il ne parte au bureau ( parce qu’il faut bien un pour nourrir la famille ) vous regardez BFM TV tous les deux , vous vous lamentez sur le sort du pauvre Fillon ( parce que maintenant que tu connais la valeur de l’argent tu es de droite ) , et tu rappelles à ton cher et tendre que ce soir c’est l’anniversaire de sa mère que tu gères les cadeaux, le gâteau et le groupe de musique ( à chaque fois que vous vous interrogez sur une phrase rappelez vous que je suis riche dans mon monde idéal) mais qu’il faut qu’il soit là à l’heure.

A 9h30 tapante tu commences ta journée de travail, tu ne lis jamais tes emails avant cette heure ci ( c’est Oprah qui le dit ), tu réponds aux emails, tu appelles tes fournisseurs, tu décales tes RDV , t’en a trop tu ne sais plus où donner de la tête tu décides de recruter une assistante

A midi tu déj dans le resto bio du coin de la villa , tu en profites toujours pour networker , l’après midi tu t’isoles dans ton bureau et tu écris , tu écris tu écris tu écris, le prix Goncourt sort là maintenant de ta tête , après tout , toi aussi tu t’appelles Leïla ! et tu ne vois pas l’heure passée mais c’est l’heure de se préparer pour le dîner de belle maman … et les jours se suivent et se ressemblent un peu, rigueur , organisation , engagement sont tes mots d’ordre dans cette vie parfaite que tu as  toujours voulu…

ça c’est ton imaginaire … et peut être que cet imaginaire est le quotidien de Garance Doré mais moi ma journée ressemble plutôt à ça :

Réveil à 9h , en même temps que mon mec qui cherche ses chaussettes dans le placard parce qu’il a encore sommeil ( soirée marathon Suits !!)  et a oublié qu’on avait des tiroirs , réveil sur limite une embrouille parce que pour que chéri se lève à 9h son réveil sonne depuis 7h et ce toutes les 15 minutes … et c’est là que j’ai besoin de méditer mais je ne le fais pas , je râle parce que je suis réveillée par le premier réveil et puis je râle parce qu’il traîne trop dans la douche et puis je méga râle parce qu’il finit par dire : je comprend pas pourquoi tu te lèves aussi tôt , reste couchée tu as toute ta journée … du coup je me sens obligée de lui rappeler que ce n’est pas parce que je n’ai pas de CDI que je ne peux pas me laver à 9h et non une douche à deux ne compte pas comme se laver !

Pour me calmer je regarde BFM et ensuite je googlise  » comment devenir assistante parlementaire » ….

Mon associé arrive à 10h30 , avant c’est trop tôt, après c’est trop tard , parce qu’on doit dej à midi (j’ai faim), mon associé n’arrive jamais à 10h30 d’ailleurs , plutôt à 35 ou à 40 ou à 45 , toujours avec une baguette à la main , parce que tu comprends je n’ai pas petit déj … et moi je l’accueille , en tirant la tronche et en tenue équivalente pyjama ( avant c’était carrément en pyjama mais j’ai enfin réalisé que ça affecté ma productivité ) , et commence la galère de joindre nos fournisseurs, de joindre nos presta , d’avancer avec des gens qui sont détendus du string et qui finissent leurs phrases par inchaalah, ou Marhaba , j’ai appris que Marhaba était pire que inchaalah , parce que ça ne veut RIEN dire ! … à midi on se bouffe un sandwich de kefta sans légumes , et à 15h je dis STOP , je dois écrire ! quand je ferme la porte derrière mon associé je Instagram …. parce que ça aide pour la créativité ( pathétique je sais …. ) ,je me balade de blogueuse en blogueuse , je me demande comment tu peux avoir 70000 fans et 30 like par photo … je comprends… j’envisage d’acheter des fans moi aussi … mais ma carte bleu est dans mon sac et mon sac est dans la cuisine et je n’ai pas la force de me lever … donc je fais une sieste … comme ça, pas parce que je suis fatiguée, juste because I can…. je n’appelle pas ma soeur parce qu’elle … bosse , les gens que je connais ont des horaires de bureau donc je ne me permet pas ( encore ) de déranger , une fois j’ai même envisager d’appeler ma mère , mais j’avais oublié que je lui avais dit que j’avais un job de consultante et que OF COURSE mon bureau n’est pas dans mon lit, c’était un petit mensonge après un énième speech sur oh combien éduquer mon cerveau lui a coûté cher en diplômes …

Tout ça pour vous dire qu’entre le fanstasme et la réalité il n’y'a qu’un fil… surement celui de la rigueur je pense …mais je ne me mets pas trop la pression, je me connais et  je sais que ça ne fait que commencer et que je finirai par prendre de nouvelles marques et trouver une nouvelle bonne manière d’être libre tout en étant organisée et efficace , pour l’instant j’apprends à petits pas de bébé , je sais que dans quelques mois je n’en reviendrai pas que je commençais mes journées en pyjama , et peut être même que dans quelques mois j’achèterai la machine pour presser à froid, mais j’y vais à mon petit rythme , c’est une chose que j’ai enfin apprise , ne pas me forcer vers une vie parfaite parce que de un ça n’existe pas ( à moins de déménager à LA et de s’appeler Garance… enfin   ) , de deux on s’ennuierait peut être trop si tout été parfaitement parfait , et enfin la « bonne » vie pour moi  est celle dans laquelle je me se sens en équilibre et cette quête ne fait vraiment que commencer.

Sur ce je vous souhaite une agréable journée, moi  je m’en vais faire de la méditation active  , c’est Oprah qui l’a conseillée !

Une marocaine parfois paresseuse

1 Comment

  • Répondre mai 5, 2017

    Nisrine

    Bonjour Leila,
    J’ai vraiment aimé le post ;)
    Courage alors !!

Répondre Cliquez ici pour annuler la réponse.

Répondre à Nisrine Annuler la réponse.

Current month ye@r day *