Chérie, ne m’appelle pas « LE BON » !

adam-levine

 

Cette tendance à vouloir tout comprendre et trouver une explication à tout je l’ai depuis que j’étais tout petit. C’est ainsi qu’un soir d’hiver alors que j’avais 4 ans, je suis allé voir ma mère en l’interrogeant « Mamma »

« Quoi?!!!! »

 » Tu m’as dit que c’était dieu qui donnait les enfants. Mais comment cela se fait qu’il attend toujours que les gens soient mariées pour les leur donner? » et ma mère m’a sorti la phrase magique qu’elle sort dans ce genre de situations « Va demander à ton père! », Elle qui connaissait bien mon père, à chaque fois qu’elle disait cela elle priait pour qu’il ne lâche pas une bombe, qu’il ne traumatise pas notre enfance.

Aucune question ne surprenait mon père, et sa réponse était toujours sur le bout de sa langue « C’est bien que tu poses cette question mon fils (toutes ses réponses commençaient comme cela, je crois que c’était pré-enregistré), écoute, je t’explique comment ça marche, quand ta maman et moi voulons des enfants, nous nous mettons à poils (j’entend les battements du coeur de ma mère s’accélérer), je me mets contre elle (là, c’est bon, on a perdu ma mère), mon ventre contre le sien . Toi t’étais d’abord dans mon ventre, et dieu t’a aidé à aller de l’autre coté, dans le ventre de ta mère, elle t’a gardé 9 mois pour que tu puisses encore grandir et devenir aussi beau », A l’époque j’ai trouvé ça logique, mais j’ai quand même posé la question que n’importe qui aurait posé « Mais pourquoi tu ne m’as pas gardé? moi j’aurais aimé que ce soit toi qui me mette au monde », et à toute question intelligente une réponse encore plus intelligente « Parce que je n’ai pas que ça à foutre, moi je bosse. Et puis, moi j’ai déjà eu du mal avec la circoncision, je vais pas accoucher aussi, réfléchis a lhmar! » Logique! Bravo l’artiste! belle prestation!

Mais mon père a quand même commis une erreur, il m’a dit qu’il fallait se mettre à poils. EREEUR, ERREUR grave, ne jamais donner de détails à des enfants curieux jamais! J’ai commencé à refaire l’expérience avec toutes les filles de mon entourage, les voisines, les filles du quartier, les filles de ma classe (J’ai même inventé un jeu que j’ai appelé « LKLAM LLI Ma Yesla7″ ou « les gros mots » pour ceux qui ne comprennent pas la darija). Chaque matin à l’école, il y avait une fille de ma classe qui venait accompagnée de sa grande soeur ou sa mère pour se plaindre ou m’engueuler. Mais dès qu’elles voyaient mon visage d’ange innocent (Hi hi hi hi), elles finissaient par me faire des bisous et des câlins. dans ces moments là, moi je n’avais qu’une seule question en tête « Si je refais l’expérience avec la mère ou la grande soeur, est ce que ça aurait plus de chance de marcher? vu qu’elles ont déjà réussi à le faire au moins une fois », Ah les enfants !

(Vous attendez peut être que je vous parle de ma phobie, soyez patients, ça va venir. Tout est lié. Parlons d’abord d’éducation sexuelle)

A l’école, silence radio sur ce sujet, il fallait attendre ce fameux cours en cinquième « Attawaloud 3inda l Insane » que je peux traduire « La reproduction chez les humains » précédé d’un cours sur la reproduction chez les animaux (rien que ça ne donnait pas très envie). Notez bien : La reproduction (Tout ça, c’est pour faire des enfants, ce n’est pas à l’école qu’on va t’apprendre à t’envoyer en l’air petit cochon!). Ce cours je l’ai vécu très mal, car comme d’habitude, je n’ai pas pu m’empêcher de poser une question « Monsieur, Monsieur! …heuuu…..mes parents aussi? ». Ya rabbah, ce jour, j’ai découvert que « Lklam lli ma yesla7″ n’était pas mon invention! et pire encore, mes parents y étaient adeptes! A7ééé A7ééé Tfou 3la 7ayat, « Terre! arrêtes de tourner, je veux descendre ».  J’ai un cousin de 7 ans à Bruxelles, quand un mec de sa classe lui a dit que ses parents faisaient l’amour, il l’a défoncé. Quand ma tante lui a demandé ce qui s’est passé, il a répondu « Il t’a traité de pute, mais ne t’inquiètes pas Mama, je sais que tu es une femme sérieuse, tu ne fais pas ce genre de choses ».

 

Avec les années, je me posais une autre question dans ma tête « Pourquoi quand des voisins font du bruit en faisant l’amour, c’est toujours les célibataires? » Pensez-y, tu n’entends jamais tes voisins mariés gueuler comme des malades, et encore moins tes parents alors qu’ils sont dans la pièce d’à côté. curieux non? Ces mêmes mariés, étaient célibataires à leur tour, mais une fois mariés ou une fois qu’ils commencent à avoir des enfants, ils passent en mode silencieux (et sans vibreur, sinon ça revient au même). Certains attendent que les enfants grandissent et partent pour reprendre une ville bruyante. sauf que quand mammy et pappy font du bruit, c’est limite flippant. Tu n’appelles pas les flics, tu appelles l’ambulance.

La question est : qui met le silencieux dans un couple? la femme? l’homme?

Des fois c’est la femme, qui garde ses fantasmes et ses folies pour elle, pour ne pas réouvrir la boite de pandore. Dans sa vie elle a du tomber sur des mecs style « Si tu as fait ça avec moi, c’est que tu l’as déjà fait avec quelqu’un d’autre. C’est qui? », souvent c’est suivi, deux jours plus tard, de « est ce que ton ex était un meilleur coup que moi? ». Conseil les filles, quand ça part dans cette direction, tu as intérêt à être la plus rassurante du monde, quitte à en faire trop, mais ton homme doit se sentir non seulement le meilleur, mais le seul sur cette terre à pouvoir te satisfaire. Je sais que là en lisant ça tu penses à ta grand-père quand elle appelait ton grand père « Sid Rjal », et bien oui,  si ça se trouve, ça vient à la base d’une position kamasutra tordue faite un jour de Aid après un bon plat de Kar3in.

Quand c’est l’homme qui met le silencieux à contre nature, il finit par chercher d’autres femmes plus « endommageables » pour faire deux ou trois petits trucs  qu’il aimait bien faire avant. Dommage, si ça se trouve, sa femme aimait aussi faire ces petits trucs. (c’est valable pour les femmes).

Tout ça pour vous dire, l’image que les parents reflètent chez leurs enfants de gens asexués. un BON père de famille, c’est surtout un homme responsable, qui travaille dur pour subvenir aux besoins de sa famille. La mère ce n’est pas une femme, c’est une mère. les parents s’amusent? Non. En tout cas, les enfants ne le savent pas et à côté il y a les films, des amoureux qui s’amusent, qui sont plus heureux quand ils sont plus fous. Le fossé est énorme. ton père est le bon, mais on ne s’amuse pas avec le BON. En tout cas, c’est ce que nous pensons, d’où le silencieux.

A ma première année en France, j’avais 20 ans, un pote m’a présenté une fille qui était venue d’une ville de province pour choisir des robes pour son mariage. Je l’ai accompagné à la gare prendre le train, elle m’a demandé de garder le contact et que j’étais le bienvenu chez elle pour faire du ski.

3 jours plus tard, elle m’ a appelé et m’a dit « Je veux te dire un truc mais je ne veux pas que tu penses du mal de moi. Je vais me marier bientôt, j’adore mon fiancé et je sais que c’est l’homme de ma vie. mais j’ai envie de t’essayer ». A l’époque je n’étais pas habitué à des filles aussi directes , j’ai eu une réaction bizarre : Je lui ai raccroché au nez en criant « Tu me prends pour une pute ou quoi? » oui, oui, moi non plus je n’ai jamais compris cette réaction.

Mais j’ai fini quand même par aller chez elle pour le week-end (son fiancé était parti au Maroc pour les préparatifs du mariage. Et bien et moi? c’était la crise chez moi, mon succès avait pris un sacré coup après mon arrivée en France car j’ai mis du temps à comprendre comment ça marchait içi). C’était une tarée, elle m’a enfermé tout le week-end je n’ai pas vu la lumière. j’en pouvais plus, à un moment, j’étais fini, je n’arrivais plus à me motiver. j’ai décidé de penser à une autre fille pendant l’amour pour me motiver, j’ai choisi ma voisine Stéphanie qui me rendait fou, et à un moment la nana me parle et je lui réponds inconsciemment « parle en Français s’il te plait, en Français » elle m’a jeté en criant « Espèce de salaud! ». Il s’est surtout passé quelque chose qui m’a marqué toute ma vie. Son fiancé l’a appelé, et c’était une autre fille qui parlait, la cochonne amusante a laissé la place à une chiante. Mais ce qui m’a marqué le plus, c’est quand elle m’embrassait en lui disant « je t’aime » genre en lui faisant des bisous. J’avais envie de vomir. Je me disais que je n’arrivais peut être pas à la cheville de son fiancé, mais hélas, l’un des deux a décidé de mettre le silencieux.

 

Quelques années plus tard, et après plus de rencontres et d’expériences. un dimanche, une fille que j’avais croisé une seule fois quelques semaines auparavant a réapparu soudainement et m’a proposé de déjeuner ensemble. Au restau, elle m’expliquait qu’elle venait de rencontrer le BON, un type attentionné, respectueux, bien éduqué et qui a une bonne situation…etc elle a fini par dire le mot magique « on prend notre temps », dès qu’elle l’a prononcé j’ai demandé l’addition, une fois montés dans la voiture, j’ai pris la direction de chez moi sans lui demander. elle s’est rendu compte qu’on allait chez moi une fois qu’elle a aperçu les tours de la Défense.

- « On va où? »

- « Chez moi sauf si tu préfères aller chez toi. ou tiens, un hôtel pour changer, ou encore un motel, qu’est ce t »en penses? »

- « Pourquoi? »

- « Et pourquoi pas? t’avais prévu de faire autre chose? »

- « Non, mais on aurait pu aller boire un verre après le déjeuner »

- « Ce privilège de boire un coup et de parler de la vie tu peux le réserver pour le BON, je ne suis pas ton ami tu le sais? »

- « T’aurais pu me demander? »

- « Tu peux toujours me demander de faire demi-tour »

Elle ne m’a pas demandé de faire demi-tour.

A chaque fois que je rencontre une fille qui m’intéresse vraiment, j’ai une seule crainte : que je sois de l’autre côté. Je ne veux pas avoir le mauvais rôle. Avoir à supporter ses problèmes, ses règles, ses états d’âme, son manque de libido, …etc. et qu’elle garde le bon rôle et sa meilleure face pour le serveur qu’elle croise pendant ses vacances ou le type qu’elle a croisé dans le cours de salsa. Le BON …amant.

J’ai envie d’être les deux! malheureusement, nous avons été formatés pour penser que le BON n’est pas le bon amant, et le bon amant c’est le fou avec qui on ne construit pas une vie.

Je n’ai pas envie de vivre chaque moment d’intimité comme un tournage de vieux films de mauvais acteurs. « Silence! on baise » oups pardon « Silence! on fait l’amour »

J’ai fini par développer une sorte d’algorithme qui me permet de détecter les filles qui se mettent en mode silencieux à contre nature. Je vous en parlerai la prochaine fois, si je ne suis pas viré par Leila après cette publication .

 

Zed !

11 Comments

  • Répondre avril 27, 2014

    Sara

    Toi t’es ma version masculine :D

  • Répondre avril 27, 2014

    kaoutar

    Chérie , appelles moi « LE BAD ASS BOY » !
    Tu peux t’épargner l’étape de déjeuner dans un resto et lui demander directement de baiser puisque tu n’as rien à foutre de ses états d’âmes, non ? Awla même pas lui demander ( you like to go wild j’imagine )

  • Répondre avril 27, 2014

    Amal

    En même temps, tu ne peux pas être le bon si tu n’es pas avec la bonne.

    D’abord je voulais réagir sur la future mariée. Je ne peux pas m’empêcher d’être dégoutée de ce comportement. Je ne comprendrais jamais comment elle peut dormir sur ces deux oreilles alors qu’elle a fait cocu son fiancé avant même d’être mariée. D’emblée, tu savais que tu n’allais pas être pris au sérieux en étant juste le plan cul, si?

    Et puis ensuite, tu enchaine sur la deuxième qui veut prendre son temps avec son copain mais qui cherche à prendre son coup avec toi. Là encore tu avais conscience de ta place.

    Mais le plus triste dans tout ça, ce n’est pas toi dans l’histoire. C’est elles, parce qu’elles font du mal au « bon » en allant voir ailleurs. Tu n’es pas réellement à plaindre parce qu’elles sont loin d’avoir un comportement exemplaire, et à ta place je remercierai Dieu de ne pas être le bon pour ce genre de filles. Je me sens tellement désolée pour leur comportement. Quand on aime une personne qu’on décide de faire sa vie avec, on ne la trompe pas. C’est la base de la base!

    Et puis je me suis rendu compte que toi aussi tu associée la vie de mariée, de papa et de maman awlaa une fois que c’est sérieux signifie que ça devient ennuyant. Hors je trouve ça dommage de penser comme ça, parce que c’est ce qui se passe dans plusieurs couples!! Et pour en avoir souvent discuté entre filles, on s’est souvent rendu compte que plus un homme évoluait dans sa vie familiale plus il se mettait à « respecter » sa femme, et par conséquent n’ose plus lui faire ou lui dire quelques trucs osés. Et ça c’est parce que dans nos éducations orientales, on nous a fait croire que le sexe était sale.

  • Répondre avril 27, 2014

    Lamia

    Merci Leila de nous avoir fait part d’un très bon parleur, un bad boy qui assume l’être et qui bizarrement me plait tellement que je suis prête a l’épouser sans voir a quoi il ressemble (ok, zed t’as intérêt a etre beau, un badboy laid, ca passe pas)
    Bref, y a pas plus bon que des fous rire tapés sous une couette du dimanche aprem, et qui ne peuvent s’activer en mode silencieux lol.

    Lectrice sous le charme..

  • Répondre avril 27, 2014

    sak

    il faut dire que se n’est pas que notre faute à nous les filles de devenir silencieuse; il faut dire que les mecs ont peur des filles trop impliqué sexuellement; d’abord le silence nous ai imposé par la société qui reste intolérante à toute expérience sexuelle avant mariage et ensuite par nos mecs qui veulent toujours avoir l’exclusivité d’être le premier, du coup de peur de montrer que nous aussi on a eu une vie sexuelle en parallèle on devient SILENCIEUSE sur tout les niveaux(tu trouvera même certaine fille incapable d’exprimer clairement la façon de faire l’amour ou d’avoir un orgasme la mieux adapté à leur gout) donc au lieu de blâmer les femmes qui passe au mode silencieux il faut blâmer les circonstance qui les ont poussée à le devenir.
    cependant une question me tracasse l’esprit en bon marocain que tu es est ce que tu serait prêt à être avec une personne qui te dépasse sexuellement ne te sentira tu pas intimidé par SES AUDACES ???

    • Avatar of Zed!
      Répondre avril 27, 2014

      Zed!

      Je vais répondre seulement à la question qui te tracasse l’esprit parce qu’elle m’est destinée, et tu comprendras pourquoi je l’ai trouvé très provocante « est ce que tu serait prêt à être avec une personne qui te dépasse sexuellement? » la réponse est qu’aucune femme ne me dépasse sexuellement :p ;)

      • Répondre avril 28, 2014

        sak

        bien sur !!
        je me demande juste pourquoi tout au fond de moi même je m’attendais justement à cette réponse c bizarre tu crois pas ??
        dans d’autre circonstance j’aurai tenu personnellement à te démontrer tout un théorème sur la chose et surtout à t’y faire adhérer ;)

  • Répondre mai 1, 2014

    TAHANI

    Zed, c’est toi qui as choisi l’illustration de l’article?

  • Répondre mai 1, 2014

    Dido

    Malheureusement les vraies valeures se perdent et la debauche et la superficialite deviennent chose courante, l’image de soi devient plus importante que le bonheur et ra7t lbal, succomber facilement a nos pulsions ne fait de nous que de vulgaires hypocrites menteurs qui ne savent plus ou se situe la beaute de l’union sacree.

  • [...] (Publié sur: Etats d’âme d’une marocaine) [...]

Répondre

Current month ye@r day *