CELIBOMANIAQUE MEETS THE PARENTS …(Suite)

Carrie-and-Aidan-carrie-bradshaw-12927135-550-400

 

 

J’ai croisé un fille  en soirée à Paris, qui m’a sauté dessus hystérique ( true story) :  ça va ton teasing là??? tu nous a laissé en plan depuis 3 semaines !!! pas cool meuf, pas cool..

Et c’est là que j’ai réalisé que je vous ai bel et bien laissé en plan en attendant le « to be continued » qui n’est jamais arrivé !!

Zed m’a toujours dit: n’écris jamais de teasing avant d’avoir écrit le contenu …

Faut croire que je n’ai pas « toujours » écouté ses conseils avisés !

Donc bref, 3 semaines plus tard me revoilà ( c’est mieux que de ne jamais revenir non? faut voir la vie du bon côté les potes…

Je vous racontais comment je me suis retrouvé face aux « parents », moi la cinglée de service je ne pipais pas mot … je voulais me la jouer cool mais dur dur de se la jouer cool quand on a l’impression qu’on passe au scanner (c’est le cas de le dire) … ce que je ne réalisais pas c’est que la situation n’était évidente pour personne, ni pour moi qui mettais les pieds dans la sacro maison de mon mec, ni pour lui qui présentait pour la première fois une fille à ses parents, ni à ces derniers qui ne savaient pas trop comment « swinguer » avec les deux là qui ont l’air tendus comme des strings !!

Heureusement qu’il y’avait un pote !

YES! on n’était pas que 4, on a embarqué un ami , pour qu’il fasse chauffeur de salle ! détendre l’ambiance quoi , raconter sa life , attirer l’attention vers lui et pas vers nous … et croyez moi, on a TOUS besoin d’un pote chauffeur de salle !

Pensez à en embarquer un avec vous le jour où il « faudra » rencontrer les parents, ça casse le côté officiel ( si vous êtes une flipée de l’officiel … ) , et choisissez surtout un bavard , comme ça c’est sûr pas de blancs ! conseil d’ami !

Et ce n’est pas pour rassurer, mais les gens en général disent que les 10 premières minutes sont les plus dures , après les 10 premières minutes tout le monde se relaxe, on se détend du string, tu peux même mettre tes pieds sur le sedari tellement tu es détente … moi je vous dis : ce sont des CONNERIES,  TOUTE la soirée peut être très longue en réalité, parce qu’on le veuille ou pas, on est là pour séduire, sauf que tu ne séduis pas dans un bar à Pigales après 2h30  et 5 cocktails, tu séduis des gens avisés ( et SOBRES), l’exercice est beaucoup plus complexe, et tu es en plein conflit entre : qui tu es ( la tarée qui peut leur raconter là tout de suite comment elle a pris une stripteaseuse dans les bras dans un bar à New york) et la fille de bonne famille qui peut leur faire un couscous là là tout de suite !

Et puis tu réalises que tu es les deux, et que c’est pour ça que leur fils t’a choisi , parce que la tarée et la fille posée cohabitent bien ensemble, parce que tu n’as pas cherché à le séduire en prétendant être une autre … et tu te dis que si lui il a décidé de te présenter , c’est qu’il sait ce qu’il fait  après tout !

Partant de cette évidence , tout devient facile …

Non je rigole :) rien ne devient facile pour autant .. parce que sa mère tu ne lui rouleras pas une pelle pour la séduire, donc tu gardes ton sourire béa, tu répond OUI à tout. Elle te parle des vieux quartiers de Rabat tu dis oh oui je connais grave … ton mec te regarde l’air de dire « Ah bon??la dernière fois tu t’es perdu dans ta rue  » , tu fais genre tu ne le connais pas …

Tu manges tout ce qu’on te propose, même le chocolat aux noix ! tu bois du thé à 22h et ça ne te pose AUCUN problème, tu dis qu’il est juste ce qu’il te fallait alors qu’en vrai tu trouve sque c’est sucré pour toi .. la maman demande un café, TU demandes aussi un café ! elle te propose un cigare au chocolat tu refuses parce qu’à ce stade tu risque de le fumer

Elle te raconte les histoires d’enfance de son fils, ses bêtises , ses délires, ses conneries, tu rigoles … la grand mère arrive et enchaine … il passe à la casserole, elles remontent de sa naissance au jour où il a eu des magasines Playboy ( non ce n’est pas vrai mais je trouvais que ça ajoutait un côté American pie à mon récit) toutes ces histoires tu les connais déjà mais tu fais semblant de les entendre pour la première fois ( oui , fais semblant, ça fait plaisir et ça ne mange pas de pain !) , tu rigoles, tu redemandes un café et là tu réalises que tu es enfin à l’aise …. moyen à l’aise parce que tes pieds ne sont toujours pas sur sedari …

Tu regardes ses gens qui t’ont ouvert leur porte , et tu te sens privilégiée…

On dirai pas comme ça mais J’ai beaucoup de pudeur , et j’ai toujours considèré que l’intérieur des gens est un lieu sacré, être invitée à pénétrer dans cette intimité a toujours été pour moi un énorme honneur, c’est l’une des raisons pour lesquelles j’envoie un message de temps à autre à la mère de mon ex que j’ai vu une fois, mais elle m’a ouvert sa porte, parlé de sa vie, partager un bout de son salon avec moi….

Je regarde ses gens autour de la table, le visage de cette mère qui a cuisiné pour moi , la voix de cette grand mère qui me rappelle la mienne, j’ai la gorge qui se noue, et je réalise pourquoi j’ai été autant paniquée à l’idée d’entrer ici…. les rencontrer c’était prendre le risque de les apprécier , et les apprécier était prendre le risque d’en souffrir le jour où tout cela s’arrêtera .. quand on va rompre et que j’aurai à rompre avec sa mère et sa grand mère aussi …. les larmes cherchent leur route vers mes yeux, je détourne mes yeux de ceux de cette vieille dame pleine de douceur, et croise ceux de mon mec , qui murmure un « je t’aime » inaudible, imperceptible à d’autres qu’à moi… je sens le sang montait à mes joues, mon coeur s’emballait se calmait à la fois,  mes larmes prendre un autre chemin  ….

Parce que si moi j’ai peur, lui non, il sait où est ce que qu’il nous emmène, il a une vision claire et non mélodramatique de notre vie, non pas parce qu’il n’a pas souffert, mais parce que contrairement à moi il a toujours recommencé comme si l’avant n’a jamais existé et pour la première fois de la soirée j’ai décidé de profiter de la route, et j’ai enfoncé ma cuillère sans gêne dans ce couscous …

 

2 Comments

  • Répondre février 8, 2015

    Lyazighi Ghita

    Que du bonheur inchallah <3 <3 <3

  • Répondre mars 15, 2015

    Kenza

    Bon courage :)

Répondre

Current month ye@r day *